Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
40 jours
Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Photos - Les nouveautés techniques sur les F1 à Hockenheim

partages
commentaires
Photos - Les nouveautés techniques sur les F1 à Hockenheim
Par :
Co-auteur: Matt Somerfield
26 juil. 2019 à 06:40

Les photos prises par Giorgio Piola et Sutton Images nous montrent comment les monoplaces ont été modifiées pour affronter le circuit de Hockenheim lors du Grand Prix d’Allemagne.

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Diapo
Liste

La carrosserie de la Red Bull Racing RB15

La carrosserie de la Red Bull Racing RB15
1/19

Photo de: Giorgio Piola

Red Bull Racing va tester ce nouveau capot moteur muni d’une cheminée destinée à évacuer la chaleur intense produite par l’unité de puissance.

Les pontons de la Racing Point RP19

Les pontons de la Racing Point RP19
2/19

Photo de: Giorgio Piola

La Racing Point RP19 est dotée d'un nouveau design de boîtier de rétroviseur pour l'Allemagne. Ce dernier va encore plus loin dans la conception à face ouverte. Notez l'étroitesse de la carrosserie du ponton qui contient les organes de refroidissement interne.

La carrosserie arrière de la Racing Point RP19

La carrosserie arrière de la Racing Point RP19
3/19

Photo de: Giorgio Piola

Une autre image du ponton revu de la Racing Point RP19.

Un ponton de l'Alfa Romeo Racing C38

Un ponton de l'Alfa Romeo Racing C38
4/19

Photo de: Giorgio Piola

Cette image montre le flanc de l’Alfa Romeo C38 qui a été récemment modifié afin d’inclure une ailette en forme de boomerang qui possède, pour des fins de conformité, la même forme que la surface située en dessous.

Les pontons de la Toro Rosso STR14

Les pontons de la Toro Rosso STR14
5/19

Photo de: Giorgio Piola

Toro Rosso dispose de plusieurs nouvelles pièces pour ce Grand Prix d’Allemagne, incluant des nouveaux déflecteurs et un design de dérives latérales revu qui incorpore une ailette en forme de boomerang.

L'avant du fond-plat de la Ferrari SF90

L'avant du fond-plat de la Ferrari SF90
6/19

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Vue des déflecteurs de ponton de la Ferrari SF90.

L'arrière du fond-plat de la Ferrari SF90

L'arrière du fond-plat de la Ferrari SF90
7/19

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Vue de la section externe et des équerres courbées du diffuseur de la Ferrari SF90.

L'échappement de la Ferrari SF90

L'échappement de la Ferrari SF90
8/19

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

La Ferrari SF90 possède un seul évent de la soupape de décharge qui est fixé au-dessus de la tubulure d’échappement.

L'avant du fond plat de la Ferrari SF90

L'avant du fond plat de la Ferrari SF90
9/19

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Une vue d'ensemble de la zone de latérale de la SF90 qui se compose maintenant d'une collection de surfaces qui améliorent les performances et l'efficacité aérodynamique.

Les freins avant de la Ferrari SF90

Les freins avant de la Ferrari SF90
10/19

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

La Ferrari SF90 possède aussi des écopes de freins agrandies qui ne font pas que refroidir les disques et les étriers, mais qui soufflent de l’air à travers la roue afin d’améliorer l’efficacité aérodynamique de la voiture.

L'avant du fond plat de la Ferrari SF90

L'avant du fond plat de la Ferrari SF90
11/19

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Cette photo montre bien de bord d’attaque courbé du fond plat. Cette solution fit son apparition en 2017 suite à un changement de réglementation technique. Plusieurs voitures possèdent des arêtes verticales sur le bord du fond plat. Ferrari en utilise quatre.

Détail technique de la Mercedes AMG F1 W10

Détail technique de la Mercedes AMG F1 W10
12/19

Photo de: Giorgio Piola

Les flancs de la Mercedes W10 ont été modifiés pour l’Allemagne. Les déflecteurs ne sont plus verticaux, mais horizontaux. Les supports des conditionneurs de flux d’air ont aussi été modifiés afin d’améliorer l’écoulement de l’air autour du ponton.

Détail technique de la Mercedes AMG F1 W10

Détail technique de la Mercedes AMG F1 W10
13/19

Photo de: Giorgio Piola

Les Mercedes W10 disposent aussi de dérives d’ailerons arrière munies d’échancrures en forme de marches d’escalier. Elles sont destinées à déplacer les vortex générés par les bouts d’aile. On note aussi la présence de plusieurs arêtes montantes sur le bord de la dérive.

L'aileron avant de la Mercedes AMG F1 W10 avec la nouvelle livrée

L'aileron avant de la Mercedes AMG F1 W10 avec la nouvelle livrée
14/19

Photo de: Giorgio Piola

Vue du nouveau nez et du nouvel aileron avant de la Mercedes W08.

L'aileron avant de la Mercedes AMG F1 W10

L'aileron avant de la Mercedes AMG F1 W10
15/19

Photo de: Giorgio Piola

Cette photo montre la dérive de l’aileron avant et son bord de fuite courbé. Cette solution fut introduite plus tôt cette saison afin d’améliorer l’effet de dispersion d’air.

La Mercedes AMG F1 W10 avec une livrée spéciale pour les 125 ans de Mercedes en sport automobile

La Mercedes AMG F1 W10 avec une livrée spéciale pour les 125 ans de Mercedes en sport automobile
16/19

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Autre image de la région des pontons de la Mercedes W10. Ces modifications sont testées en piste lors des essais libres de vendredi.

Détail technique de la Mercedes AMG F1 W10

Détail technique de la Mercedes AMG F1 W10
17/19

Photo de: Giorgio Piola

Mercedes peut modifier la dimension des évents d’air chaud à l’aide de persiennes de tailles et de formes différentes.

Les pontons de la Williams FW42

Les pontons de la Williams FW42
18/19

Photo de: Giorgio Piola

Après avoir apporté plusieurs modifications à Silverstone, Williams continue à développer sa FW42. On note ici la présence d’un nouveau set de dérives latérales, incluant une ailette supérieure en forme de boomerang et les modifications apportées aux éléments qui se trouvent en-dessous. La Williams possède aussi un nouveau fond plat maintenant doté d’échancrures longitudinales sur son rebord et qui ne dispose plus des fentes en forme de "L" situées devant les pneus arrière.

L'aileron arrière de la Ferrari SF90

L'aileron arrière de la Ferrari SF90
19/19

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Vue des arêtes verticales qui sont situées sur le bord de la zone de transition de la dérive de l’aileron arrière de la Ferrari SF90.

Article suivant
Racing Point cherche l'équilibre avec une évolution majeure

Article précédent

Racing Point cherche l'équilibre avec une évolution majeure

Article suivant

Williams évolue et espère le début du renouveau à Hockenheim

Williams évolue et espère le début du renouveau à Hockenheim
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Allemagne
Auteur Giorgio Piola