Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
3 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
16 jours
Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Photos - Les nouveautés techniques à Bakou

partages
commentaires
Photos - Les nouveautés techniques à Bakou
Par :
Co-auteur: Matt Somerfield
26 avr. 2019 à 13:00

Giorgio Piola et Sutton Images dévoilent les modifications apportées aux monoplaces pour le Grand Prix d'Azerbaïdjan, organisé sur le tracé urbain de Bakou doté d’une très longue ligne droite.

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre. 

Diapo
Liste

Vue détaillée de la Toro Rosso

Vue détaillée de la Toro Rosso
1/14

Photo de: Giorgio Piola

La Toro Rosso dispose d'un aileron arrière assez plat et qui génère donc peu de traînée sur ce circuit rapide.

Vue détaillée de la Ferrari

Vue détaillée de la Ferrari
2/14

Photo de: Giorgio Piola

Ferrari introduit quelques nouveautés ici à Bakou, incluant une série de dérives latérales modifiées. On note que les arêtes verticales, situées sur le rebord inférieur, ont été changées.

Vue détaillée de la Ferrari

Vue détaillée de la Ferrari
3/14

Photo de: Giorgio Piola

Puisque son moteur est assez puissant, Ferrari n'a pas adopté un aileron arrière à très faible traînée comme le font la plupart des autres équipes. Toutefois, l’aileron des SF90 a quand même été adapté aux exigences du tracé de Bakou.

Vue détaillée de la Ferrari

Vue détaillée de la Ferrari
4/14

Photo de: Giorgio Piola

Les Ferrari disposent aussi d’un nouveau fond plat, doté de trois ailettes verticales situées juste devant les pneus arrière. Cette solution a été testée par le passé et semble maintenant prête à être évaluée en combinaison avec les autres modifications.

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1
5/14

Photo de: Giorgio Piola

Après avoir effectué des changements de dernière minute sur son aileron avant pour le Grand Prix de Chine, Mercedes l’a encore affiné à Bakou. Le volet supérieur s'arque maintenant pour rejoindre le bord de fuite de la dérive.

Vue détaillée d'une roue et d'un pneu Pirelli

Vue détaillée d'une roue et d'un pneu Pirelli
6/14

Photo de: Giorgio Piola

Gros plan sur l'arrangement d’une écope de frein de la Mercedes W10. On remarque la présence d’une fente verticale dans le bord d’attaque de la cloison, qui sert à diriger les flux d’air vers les conduits internes de l’écope. De plus, le tirant de la suspension est fixé à une extension du porte-moyeu afin d’en tirer un gain aérodynamique.

Vue détaillée de la Toro Rosso

Vue détaillée de la Toro Rosso
7/14

Photo de: Giorgio Piola

Cette photo montre bien les dérives latérales en trois éléments de la Toro Rosso. Cette modification a été apportée il y a quelques courses de cela.

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1
8/14

Photo de: Giorgio Piola

Les Mercedes W10 disposent d’un aileron arrière à faible traînée à Bakou. Le plan principal et le volet supérieur occupent un plus petit espace. On note aussi la présence d’un T-wing à élément simple.

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1
9/14

Photo de: Giorgio Piola

Cette vue de l'aileron arrière de la Mercedes montre que l'équipe utilise un bord de fuite dentelé sur le plan principal puisqu’elle cherche à faire travailler l'aileron plus fort à basse vitesse afin de mieux équilibrer la voiture.

Vue détaillée de la Renault F1 Team

Vue détaillée de la Renault F1 Team
10/14

Photo de: Giorgio Piola

L'aileron avant de la Renault F1 Team R.S. 19 a été ajusté pour que le volet supérieur soit plus aplati à l'intérieur, ce qui affecte non seulement le niveau d’appui généré, mais aussi le vortex Y250.

Vue détaillée d'éléments techniques de la Racing Point

Vue détaillée d'éléments techniques de la Racing Point
11/14

Photo de: Giorgio Piola

Cette photo dévoile l’écope de frein de la Racing Point RP19 alors que la voiture est en cours d’assemblage. On voit les trois canaux internes qui soufflent l’air à travers la jante de la roue pour procurer un certain avantage aérodynamique.

Vue détaillée de l'aileron avant de la Mercedes AMG F1

Vue détaillée de l'aileron avant de la Mercedes AMG F1
12/14

Photo de: Giorgio Piola

Cette autre vue de l'aileron avant de la Mercedes montre à quel point les volets sont maintenant fixés plus bas sur la dérive latérale.

Vue détaillée de la Renault F1

Vue détaillée de la Renault F1
13/14

Photo de: Giorgio Piola

Cette Renault R.S.19 dépourvue de sa carrosserie dévoile les deux structures d’impact latérales et leur emplacement relatif à l’entrée d’air des pontons.

Vue détaillée de l'arrière de la McLaren

Vue détaillée de l'arrière de la McLaren
14/14

Photo de: Giorgio Piola

McLaren dispose de deux spécifications d'aileron arrière qui seront testées en Azerbaïdjan. Les deux possèdent une section centrale creusée, mais diffèrent dans leurs sections externes, résultant d’un compromis entre l’appui généré et la traînée produite.

Article suivant
Bakou : les EL2 maintenus à l'horaire initial

Article précédent

Bakou : les EL2 maintenus à l'horaire initial

Article suivant

Red Bull va pouvoir tirer davantage sur le moteur Honda

Red Bull va pouvoir tirer davantage sur le moteur Honda
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Azerbaïdjan
Auteur Giorgio Piola