Pic découvre les pneus pluie en Malaisie

Pour la première fois de sa jeune carrière, Charles Pic a été confronté à de grosses pluies au volant d’une Formule 1

Pour la première fois de sa jeune carrière, Charles Pic a été confronté à de grosses pluies au volant d’une Formule 1. Cependant, le Français n’a fait aucune erreur et a ramené sa monoplace à l’arrivée.

Le week-end de Pic ne fut pas de tout repos puisqu’il a été confronté à de nombreux problèmes tout au long du week-end, mais il est satisfait car il a pu accumuler de l’expérience qui lui sera précieuse dans la suite de sa carrière.

"Ce fut une course compliquée aujourd’hui avec des conditions difficiles. C’était ma première expérience avec les pneus pluie. Il était donc dur de savoir quel serait le bon moment pour passer les pneus intermédiaires lors de mon deuxième arrêt," a déclaré Pic.

"Puis, nous avons eu un problème avec l’embrayage lors du troisième arrêt, ce qui est dommage parce que nous avons perdu beaucoup de temps. De façon générale, je suis satisfait parce que mon rythme était aussi bon que celui de Timo avec les pneus intermédiaires et tout comme la fin du relais en slicks, ce qui est positif. Tout le monde a fait du bon travail ce week-end et je sais qu’il a été difficile. J’ai hâte d’être en Chine et de continuer à progresser."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Charles Pic
Type d'article Actualités