Pic est revanchard après son mauvais week-end à Spa

C'est après un Grand Prix de Belgique très décevant pour lui que Charles Pic va rejoindre Monza ce week-end

C'est après un Grand Prix de Belgique très décevant pour lui que Charles Pic va rejoindre Monza ce week-end.

Optimiste quant aux progrès effectués par Caterham lors des essais libres à Spa-Francorchamps, le Français veut terminer la saison européenne sur une bonne note, même si le développement de sa monoplace est désormais stoppé.

"Monza est un excellent endroit pour la Formule 1. C'est tellement rapide, l'ambiance est incroyable et c'est un circuit qui a une grosse histoire", souligne-t-il.

"C'est notre dernière course en Europe cette année, et ce serait bien de terminer la saison européenne de manière positive. Nous avons fait de solides performances lors des trois séances libres à Spa, mais nous avons été malchanceux avec l'élimination en Q1 et la fuite d'huile en course. Monza nous donne une chance d'aller de l'avant et de mettre cette malchance derrière nous."

Temple de la vitesse, le tracé italien fera la part belle aux monoplaces ayant peu d'appui. Si cela pourrait aider quelque peu une équipe comme Caterham, Pic énumère les nombreux challenges qui l'attendent à Monza.

"Nous allons courir avec un package faible en appui pour cette course et l'objectif principal sera de trouver un setup qui nous donne la meilleure vitesse de pointe et une voiture avec laquelle nous pouvons vraiment attaquer les vibreurs", explique-t-il. "C'est important pour le tour de qualif, particulièrement dans les virages 3 et 7, car il faut être capable de perdre le moins de temps possible dans les virages en poussant la voiture sur les vibreurs. Nous allons aussi énormément travailler sur la stabilité au freinage."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Charles Pic
Type d'article Actualités