Pic rivalise de plus en plus avec Glock

Vingtième du Grand Prix de Chine avec Marussia, Charles Pic a découvert une nouvelle fois ce weekend un circuit sur lequel il n’avait jamais piloté auparavant

Vingtième du Grand Prix de Chine avec Marussia, Charles Pic a découvert une nouvelle fois ce weekend un circuit sur lequel il n’avait jamais piloté auparavant. Ne pouvant bénéficier que de très peu d’abandons en course ce dimanche, Pic ne pouvait prétendre à une meilleure position que le vingtième rang, qui marque un nouveau progrès dans l’apprentissage du Français.

C’était une bonne course”, juge le coéquipier de Timo Glock. “On a réduit l’écart avec tout le monde et cela va nous permettre d’explorer d’autres stratégies”.

Largement devant HRT, Marussia se prend maintenant à rêver de menacer Caterham à coups de développements et bientôt de retour sur des circuits européens connus de Pic. Concernant ses propres performances, le Français estime que les choses vont dans le bon sens.

En Australie et en Malaisie, j’étais un poil en-dessous de Timo”, reconnaît-il. “Sur la globalité de la course, je suis cependant allé aussi vite que lui. Je progresse. C’est bien pour le futur. Je vais continuer à travailler avec l’équipe pour améliorer la voiture”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Timo Glock , Charles Pic
Type d'article Actualités