Gasly voit AlphaTauri vers la 6e ou 7e place

S'il est bien conscient que tirer des conclusions des essais hivernaux est toujours délicat, Pierre Gasly estime qu'AlphaTauri est dans une position similaire à Toro Rosso l'an dernier dans la hiérarchie de la Formule 1.

Gasly voit AlphaTauri vers la 6e ou 7e place

La Scuderia Toro Rosso s'était classée sixième du championnat 2019, et si elle est désormais rebaptisée AlphaTauri, pas grand-chose n'a changé : ses monoplaces sont toujours propulsées par Honda et pilotées par Pierre Gasly et Daniil Kvyat. Lors des essais hivernaux, la hiérarchie était particulièrement serrée pour les cinq dernières écuries (McLaren, Williams, AlphaTauri, Alfa Romeo et Haas), qui se tenaient en deux dixièmes, avec AlphaTauri au huitième rang. Et avec l'annulation et le report de nombreuses courses à cause de la pandémie de COVID-19, il va falloir attendre au moins le mois de juin pour avoir davantage de certitudes.

Lire aussi :

"Là, on est en tête du championnat à égalité avec Lewis [Hamilton] !" souligne Pierre Gasly avec humour dans un entretien avec Julien Fébreau pour Canal+. "C'est toujours compliqué, il y a beaucoup de spéculation après les tests hivernaux. On se dit 'bon, on est à peu près à un ou deux dixièmes de ces écuries', on ne connaît pas l'essence de chaque équipe, les modes moteurs…"

"Objectivement, je pense qu'on est plus ou moins pareil que l'année dernière – peut-être un poil moins parce qu'il y a Racing Point qui a énormément amélioré, Renault qui a l'air d'avoir aussi amélioré, McLaren qui est toujours bien. On pense être aux alentours de la sixième ou septième place. Après, je ne me concentre pas trop là-dessus. Ça ne veut pas dire grand-chose, on n'a pas encore fait de course, on n'a pas encore poussé à fond. Il va falloir voir une fois que ça part."

Pierre Gasly, AlphaTauri, parle à la presse

Gasly est enthousiasmé par les progrès réalisés par Honda, qui motorise Toro Rosso/AlphaTauri depuis 2018 et Red Bull depuis 2019. "Je pense que les résultats parlent d'eux-mêmes", poursuit le Normand, qui vit actuellement le confinement à Dubaï avec son préparateur physique. "Quand on regarde les premières saisons avec McLaren lorsqu'ils sont revenus en Formule 1, ça a été vraiment compliqué, il y avait beaucoup de différence avec les top teams. Quand on voit là où ils en sont aujourd'hui, je pense que c'est vraiment impressionnant."

Lire aussi :

"De mon côté, je n'ai jamais douté de leur force à revenir et à être au meilleur niveau. Honda, c'est l'une des plus grosses puissances en sport automobile et dans l'Histoire de la Formule 1. Je pense qu'ils le prouvent. Il y a encore du travail à faire, ils en sont conscients. Après, ce sont des Japonais, des personnes qui travaillent énormément. Ils se sont fixé un objectif qui est de gagner le Championnat du monde. Je pense qu'ils mettent vraiment tous les moyens pour y arriver."

"Pour l'instant, je suis vraiment satisfait du travail qu'ils ont fait. Il y a encore de la performance à trouver, mais on sait que de leur côté, ils font le maximum pour nous donner cette performance."

partages
commentaires
Vettel a annoncé son départ d'Australie à Grosjean dans la nuit

Article précédent

Vettel a annoncé son départ d'Australie à Grosjean dans la nuit

Article suivant

Quel est le secret derrière le DAS de Mercedes ?

Quel est le secret derrière le DAS de Mercedes ?
Charger les commentaires
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021
Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée Prime

Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée

Les avis sont divisés sur la place du Grand Prix de Monaco au sein du calendrier de la Formule 1. Néanmoins, l'épreuve continue d'offrir un défi unique pour les pilotes et les équipes.

Formule 1
1 juin 2021