Pierre Gasly assure que Honda a réglé les problèmes de fiabilité

Victime de problèmes techniques lors des essais libres, des qualifications et de la course du Grand Prix de Hongrie 2020 de F1, Pierre Gasly assure que Honda a identifié et réglé ses soucis avant d'aborder les deux épreuves à Silverstone.

Pierre Gasly assure que Honda a réglé les problèmes de fiabilité
Charger le lecteur audio

Au 15e tour de la course du GP de Hongrie, Pierre Gasly a dû rentrer au stand pour abandonner son AlphaTauri AT01 qui fumait à l'arrière, signe d'une défaillance de la boîte de vitesses. Cet abandon est survenu au lendemain d'une série de problèmes durant les essais libres de vendredi et les qualifications de samedi qui avaient abîmé la boîte et contraint Honda à changer d'unité de puissance avant la course.

Forcément, une situation frustrante pour le Français qui, en dépit de ces difficultés, avait réalisé de belles qualifications pour accéder à la Q3 et se positionner en dixième place sur la grille. "Ouais, je dois dire que c'était assez décevant de quitter Budapest après seulement 13 ou je ne sais plus combien de tours", a déclaré Gasly en conférence de presse ce jeudi à Silverstone.

Lire aussi :

"Et oui, je veux dire, nous avons été assez malchanceux : les EL2 étaient sur le mouillé, nous n'avons pas roulé en EL1 et n'avons fait que trois tours en EL2. Peu de temps pour préparer les qualifs et c'est pour ça, je pense, que la Q3 était un bel accomplissement, étant donné tout ce qui s'était passé."

Concernant la résolution des problèmes en eux-mêmes, alors que se profilent, normalement, trois nouveaux GP consécutifs (deux à Silverstone et un à Barcelone), Gasly affirme que les choses ont été réglées : "Honda a identifié tous les problèmes, et ce qui s'est passé samedi était similaire à ce que nous avions eu vendredi. Malheureusement, il n'était pas vraiment possible de détecter cela auparavant. Et malheureusement, samedi, avec tous ces problèmes, nous avons endommagé la boîte de vitesses, qui a cassé pendant la course, au départ."

"Donc c'était assez malheureux, mais en même temps ce sont les sports mécaniques. Vous souhaiteriez évidemment que ces choses n'arrivent jamais, mais c'est parfois le cas et je pense que nous devrions être prêts pour ce week-end, et je ne m'attends pas à d'autres problèmes de fiabilité pour le week-end."

Propos recueillis par Oleg Karpov 

partages
commentaires

Voir aussi :

Antiracisme : Grosjean s'est expliqué avec Hamilton
Article précédent

Antiracisme : Grosjean s'est expliqué avec Hamilton

Article suivant

Ocon : "Beaucoup d'échanges" chez Renault pour améliorer la situation

Ocon : "Beaucoup d'échanges" chez Renault pour améliorer la situation
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021