Pierre Gasly assure que Honda a réglé les problèmes de fiabilité

Victime de problèmes techniques lors des essais libres, des qualifications et de la course du Grand Prix de Hongrie 2020 de F1, Pierre Gasly assure que Honda a identifié et réglé ses soucis avant d'aborder les deux épreuves à Silverstone.

Pierre Gasly assure que Honda a réglé les problèmes de fiabilité

Au 15e tour de la course du GP de Hongrie, Pierre Gasly a dû rentrer au stand pour abandonner son AlphaTauri AT01 qui fumait à l'arrière, signe d'une défaillance de la boîte de vitesses. Cet abandon est survenu au lendemain d'une série de problèmes durant les essais libres de vendredi et les qualifications de samedi qui avaient abîmé la boîte et contraint Honda à changer d'unité de puissance avant la course.

Forcément, une situation frustrante pour le Français qui, en dépit de ces difficultés, avait réalisé de belles qualifications pour accéder à la Q3 et se positionner en dixième place sur la grille. "Ouais, je dois dire que c'était assez décevant de quitter Budapest après seulement 13 ou je ne sais plus combien de tours", a déclaré Gasly en conférence de presse ce jeudi à Silverstone.

Lire aussi :

"Et oui, je veux dire, nous avons été assez malchanceux : les EL2 étaient sur le mouillé, nous n'avons pas roulé en EL1 et n'avons fait que trois tours en EL2. Peu de temps pour préparer les qualifs et c'est pour ça, je pense, que la Q3 était un bel accomplissement, étant donné tout ce qui s'était passé."

Concernant la résolution des problèmes en eux-mêmes, alors que se profilent, normalement, trois nouveaux GP consécutifs (deux à Silverstone et un à Barcelone), Gasly affirme que les choses ont été réglées : "Honda a identifié tous les problèmes, et ce qui s'est passé samedi était similaire à ce que nous avions eu vendredi. Malheureusement, il n'était pas vraiment possible de détecter cela auparavant. Et malheureusement, samedi, avec tous ces problèmes, nous avons endommagé la boîte de vitesses, qui a cassé pendant la course, au départ."

"Donc c'était assez malheureux, mais en même temps ce sont les sports mécaniques. Vous souhaiteriez évidemment que ces choses n'arrivent jamais, mais c'est parfois le cas et je pense que nous devrions être prêts pour ce week-end, et je ne m'attends pas à d'autres problèmes de fiabilité pour le week-end."

Propos recueillis par Oleg Karpov 

partages
commentaires

Voir aussi :

Antiracisme : Grosjean s'est expliqué avec Hamilton

Article précédent

Antiracisme : Grosjean s'est expliqué avec Hamilton

Article suivant

Ocon : "Beaucoup d'échanges" chez Renault pour améliorer la situation

Ocon : "Beaucoup d'échanges" chez Renault pour améliorer la situation
Charger les commentaires
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021