Gasly : "Excellente", la F1 est trop critiquée

Pierre Gasly estime que le public se montre trop critique au sujet de la Formule 1.

Gasly : "Excellente", la F1 est trop critiquée
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12, immobilisé en piste
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12, immobilisé en piste
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12

C'est à l'automne dernier que Pierre Gasly a fait ses débuts en Formule 1 au sein de la Scuderia Toro Rosso après avoir gravi les échelons des formules de promotion, notamment avec un titre en GP2. Le protégé de Red Bull avait toutefois une certaine expérience dans l'élite avec plusieurs séances d'essais tous les ans depuis 2015.

Malgré la première lutte pour le titre entre deux équipes de l'ère hybride, avec les monoplaces les plus rapides de l'Histoire de la discipline, la F1 est critiquée pour le manque de dépassements et de bruit des moteurs ainsi que pour les nombreuses pénalités liées aux défaillances sur les unités de puissance, sans oublier le Halo qui fera son apparition en 2018.

Ces pénalités moteur, Gasly est bien placé pour en parler, puisque sa fin de saison 2017 en a été parsemée, mais le pilote Toro Rosso préfère garder une attitude positive à ce sujet.

"Je ne veux pas dire du mal de la Formule 1, parce que je pense qu'il y a bien trop de gens qui en parlent de façon négative", déclare-t-il pour Motorsport.com. "Et c'est un putain d'excellent championnat avec d'excellentes voitures, et les gens devraient être plus positifs à ce sujet."

45 places de pénalité

Gasly ne peut toutefois s'empêcher de déplorer les reculs sur la grille de départ qu'il a subis en seulement cinq Grands Prix de Formule 1, avec un total de 45 places de pénalité, alors que pour les pilotes Toro Rosso en général, l'addition 2017 était salée avec pas moins de 140 positions perdues à cause du moteur.

"C'est vraiment l'un des points qui sont un peu pourris en F1", regrette le Français. "Quand on se qualifie à une place, on veut prendre le départ à cette place. Parfois, c'est un peu comme une course entre tous les gars qui ont des pénalités : 'Est-ce que tu changeras ton MGU-H, ton MGU-K ? Parce que ce gars-là a dix places et si tu changes ça tu peux en avoir 15, du coup tu seras après lui, mais il y en a un autre qui en a 25'..."

"Ce n'est pas quelque chose de vraiment sexy et enthousiasmant, surtout pour moi à Mexico. Pas d'essais libres, rien. Je regardais les autres rouler. Et après je suis parti dernier. J'espère qu'ils pourront changer ça. Tous les pilotes sont d'accord pour dire que c'est un peu ennuyeux, toutes ces pénalités, parce que nous ne pouvons rien y faire. C'est un problème de moteur, de motoriste, et ça nous pénalise tous."

Propos recueillis par Oleg Karpov

 
partages
commentaires
Stroll fera-t-il taire son plus grand détracteur en 2018 ?
Article précédent

Stroll fera-t-il taire son plus grand détracteur en 2018 ?

Article suivant

Vettel : Ferrari ne prend pas sa gestion des pneus pour acquis

Vettel : Ferrari ne prend pas sa gestion des pneus pour acquis
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021