Pietro Fittipaldi reste réserviste chez Haas en 2021

Pietro Fittipaldi sera de nouveau le pilote d'essais et de réserve de l'écurie Haas cette saison.

Pietro Fittipaldi reste réserviste chez Haas en 2021

Pietro Fittipaldi et Haas F1 ont trouvé un accord pour poursuivre leur collaboration en 2021. Le pilote brésilien, âgé de 24 ans, sera à nouveau le pilote d'essais et de réserve de l'écurie américaine pour la saison à venir. Il occupait déjà ce poste l'année passée, ce qui lui a d'ailleurs permis de faire ses débuts en Grand Prix après l'accident de Romain Grosjean à Bahreïn. Il avait ainsi pris le départ des épreuves de Sakhir puis d'Abu Dhabi, terminant successivement 17e et 19e lors de son intérim à la place du Français.

Lire aussi :

Cette année, Haas F1 a renouvelé l'intégralité de son duo de pilotes, se séparant de Romain Grosjean et de Kevin Magnussen pour accueillir deux rookies, Mick Schumacher et Nikita Mazepin. Malgré l'absence d'opportunité pour un poste de titulaire, Pietro Fittipaldi souhaitait à tout prix conserver sa place, tandis qu'il n'a pas trouvé de volant en IndyCar.

"Je suis très heureux de pouvoir faire une troisième année avec Haas F1", se réjouit-il. "Je tiens à remercier une fois de plus Gene [Haas] et Günther [Steiner] pour cette opportunité. Je travaille avec les ingénieurs depuis quelques années maintenant et je me sens vraiment comme dans une grande famille chez Haas. C'est un grand plaisir de pouvoir continuer à travailler avec l'équipe. Avec les deux Grands Prix auxquels j'ai participé l'an dernier, ça m'a aidé à emmagasiner plus d'expérience et je suis certain que ça me permettra de contribuer davantage aux résultats de l'équipe."

Dans un contexte de pandémie mondiale, disposer d'un pilote de réserve prêt à rouler est devenu plus important qu'auparavant pour chaque écurie. Si Günther Steiner n'a pas exclu l'hypothèse de faire appel à Romain Grosjean ou Kevin Magnussen en cas de pépin en 2021 – perspective bien accueillie par le Français, moins par le Danois –, l'accord avec Pietro Fittipaldi apporte une garantie impérative.

"Nous sommes tous ravis de poursuivre notre relation avec Pietro Fittipaldi", souligne le directeur de l'écurie Haas. "Le rôle de pilote d'essais et de réserve permet d'être appelé en urgence, et ça s'est avéré le cas pour Pietro à Bahreïn fin 2020. Malgré l'exigence de piloter avec très peu de temps pour se préparer, il a fait un travail solide pour nous, alors qu'il n'avait même pas testé la VF-20. Il n'a pas été pris de court, il s'est montré patient et il a fait ce que nous lui demandions : amener la voiture à l'arrivée à Bahreïn et Abu Dhabi. Cette première expérience en course lui servira pour ce qu'il peut apporter à l'équipe dans ce rôle cette saison. Nous avons hâte de travailler avec Pietro et de l'avoir parmi nous tout au long de l'année."

partages
commentaires
Melbourne explique les modifications apportées à son tracé

Article précédent

Melbourne explique les modifications apportées à son tracé

Article suivant

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pietro Fittipaldi
Équipes Haas F1 Team
Auteur Basile Davoine
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Formule 1
20 avr. 2021
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021