Pilotes américains "pas prêts pour la F1" : Steiner vivement critiqué

Après avoir indiqué que, selon lui, il n'y avait pas à l'heure actuelle de pilote américain suffisamment prêt pour intégrer la Formule 1, des figures du sport automobile outre-Atlantique se sont vivement fait entendre.

La seule écurie américaine de la F1 n'a engagé aucun pilote du cru lors de ses deux premières saisons en discipline reine et ce ne sera pas le cas pour 2018 puisque Romain Grosjean et Kevin Magnussen ont tous deux été reconduits.

Alors que la discipline reine a été rachetée par un groupe américain, Liberty Media, et cherche à s'implanter de façon plus marquée aux États-Unis, avec l'ambition d'y multiplier les Grands Prix, Günther Steiner a pour sa part expliqué l'absence de représentants de la bannière étoilée en Formule 1 par le fait qu'aucun d'entre eux n'est selon lui "prêt pour la F1".

Ainsi, interrogé sur la possibilité de recruter Josef Newgarden, Champion IndyCar en 2017, l'Italien avait répondu, pour Motorsport.com : "Ce n'est pas en haut de notre liste. Ce serait en haut de notre liste s'il y en avait un bon. Évidemment, nous en voulons un. Mais ensuite, peut-être, s'il y en avait un qui était vraiment bon, viendrait-il vers nous ?"

"Juste avoir un pilote américain qui ne peut pas courir à un certain niveau n'est peut-être pas bon pour la discipline. Ce serait une ambition, mais pour le moment, il n'y a personne qui soit prêt pour la F1 aux États-Unis à mon avis."

Des propos qui ne sont pas vraiment tombés dans les oreilles de sourds puisque certaines figures bien connues de l'autre côté de l'océan Atlantique ont répondu vivement. La légende Mario Andretti, Champion du monde de F1 en 1978, vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis en 1969 et Champion CART en 1984, s'est ainsi fendue d'un tweet citant l'article en indiquant : "Faux et arrogant!!"

Dans la même veine, Alexander Rossi, ancien pilote Manor en Formule 1 et vainqueur de l'Indy 500 2016, a tweeté, en référence aux propos de Steiner : "Des œillères de la taille d'un avion". Quant à Graham Rahal, pilote IndyCar depuis 2007 et vainqueur de six courses dans cette série depuis ses débuts, il a écrit sur le réseau social : "Connerie totale. Haas F1, si vous croyez vraiment ça, pourquoi n'appelez-vous pas certains d'entre nous, pour essayer ?"

De Ferran reconnaît que la réserve de pilotes US est limitée

Interrogé par Motorsport.com sur le sujet, Gil de Ferran, pilote brésilien qui a remporté l'Indy 500 2003 et le titre CART en 2000 et 2001, a fait part de son désaccord, tout en mettant en avant une problématique fondamentale : "Je ne pense pas que ce soit juste. Il y a beaucoup d'excellents pilotes américains, le Champion IndyCar actuel [Newgarden] est un pilote très talentueux."

"Je pense que la plupart des jeunes talents américains ont grandi, mais se sont concentrés sur l'autre branche de la compétition, le stock car. Donc on a de nos jours des pilotes qui sont plus vieux ou à la retraite, comme Tony Stewart, Jeff Gordon, Jimmie Johnson, et ce sont des gens qui sont extrêmement talentueux."

"Mais, plus tôt, ils ont pris cette voie et, pour être juste, c'est très difficile. [...] La réserve [de jeunes pilotes de monoplaces] est plus petite qu'elle pourrait l'être. Sinon, je pense que Rossi est très talentueux, que Newgarden est très talentueux. Il y a une paire d'autres jeunes pilotes également."

Quand il lui est demandé si aller en Europe était un problème pour les pilotes issus des États-Unis, de Ferran de répondre : "C'est un va-et-vient depuis de nombreuses années. Certains gars d'Europe viennent aux USA et n'y arrivent pas du tout, et vice versa. L'IndyCar et la Formule 1 sont différents."

"Je pense que c'est plus lié aux individus qu'à autre chose. Assurément, Bourdais a eu une carrière exceptionnelle en Amérique et en IndyCar [en Champ Car, ndlr], et il a été très bon en monoplace [en Europe]. On sait que Sebastian Vettel l'a battu, mais il bat également Kimi Räikkönen. C'était dommage, j'imagine, qu'il ne soit pas aussi bon que Vettel, mais il est quadruple Champion."

"Mais ensuite vous avez Montoya, qui a connu beaucoup de succès des deux côtés, et Villeneuve, qui a remporté un titre mondial. Ça dépend des individus. De la même façon que Nigel [Mansell] est allé [aux États-Unis] et y a très bien réussi."

Avec Lawrence Barretto et Tom Errington

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Gil de Ferran , Graham Rahal , Mario Andretti , Alexander Rossi
Équipes Haas F1 Team
Type d'article Actualités
Tags gunther steiner