Zandvoort : Les pilotes ne sont pas habitués au banking

L'ancien pilote de Formule 1 Jan Lammers estime que les pilotes actuels devront s'adapter au défi "unique" proposé par les virages avec banking qui sont actuellement construits à Zandvoort.

Lammers, qui est le directeur sportif du Grand Prix des Pays-Bas et ancien pilote Shadow, ATS, Ensign, Theodore et March en Formule 1, pense que la réintroduction des virages inclinés, avec le dernier allant jusqu'à un angle de 18°, sera un moment-fort du retour de la discipline reine à Zandvoort. Trois des virages de la piste – Tarzanbocht, Hugenholtzbocht et Arie Luyendykbocht – auront un banking, comme il est possible de le constater dans la vidéo ci-dessus.

"Ça sera définitivement une piste unique", a déclaré Lammers. "Aucun circuit moderne n'a de virage en banking intégré dans le design du tracé. Donc mai 2020 ne va pas seulement être un retour du Grand Prix des Pays-Bas, mais également un retour des virages inclinés en F1. Cela le rend encore plus spécial. Tous les pilotes de F1 sont familiarisés avec les circuits normaux, mais pas avec une piste qui comprend des virages en banking. Donc ils devront s'adapter à cela, ça va être très intéressant à voir."

Lire aussi :

Les virages inclinés et leur multiplication impliquent l'application sur les pneus de forces inhabituelles et donc des questions concernant leur tenue. Les organisateurs de la course ont assuré s'entretenir "quotidiennement" avec Pirelli sur la question. Le sujet est d'autant plus important qu'un des plus grands camouflets de la Formule 1 fut le GP des États-Unis 2005 où, en raison de problèmes de sécurité, la course avait été lancée avec seulement six voitures car toutes les autres s'étaient retirées à la fin du tour de formation.

"Je n'attends aucun problème avec les pneus", rassure Lammers. "Il y a deux raisons à cela. D'abord, le virage d'Indianapolis est bien plus long que celui-ci [le dernier de Zandvoort]. Donc la charge pneumatique globale était bien plus importante là-bas. Et ensuite, les virages d'Indianapolis ont un genre de banking linéaire. Ici, nous avons un banking progressif, presque comparable à une piste de bobsleigh. Nous avons également parlé avec Pirelli. En gros, depuis le premier moment où nous avons pensé créer un virage incliné à Zandvoort. Nous leur parlons quotidiennement et partageons toutes les évolutions et informations que nous avons."

Avec Charles Bradley et Ronald Vording 

partages
commentaires
Verstappen : Nous n'avons jamais abandonné à cause de Honda

Article précédent

Verstappen : Nous n'avons jamais abandonné à cause de Honda

Article suivant

Verstappen : L'avenir chez Red Bull dépendra du début de saison 2020

Verstappen : L'avenir chez Red Bull dépendra du début de saison 2020
Charger les commentaires
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021