Les pilotes contrôleront encore plus les embrayages en 2020

Dans le but de donner plus de responsabilités aux pilotes lors des départs de courses, la FIA a ajouté des modifications aux mécanismes d’embrayage dans le Règlement Technique 2020.

Les pilotes contrôleront encore plus les embrayages en 2020

Des palettes au volant devront obligatoirement contrôler l’embrayage et les signaux envoyés par ces palettes au dispositif d’embrayage seront désormais étroitement surveillés par les officiels. En d’autres mots, les mécanismes d’embrayage semi-automatisés seront interdits.

Si une écurie désire doter le volant de deux palettes d’embrayage, celles-ci devront posséder une forme identique et offrir un déplacement linéaire égal. De plus, la cartographie des deux palettes devra être identique et les pilotes seront appelés à prouver que les deux palettes fonctionnent de la même façon et procurent un résultat identique.

Lire aussi :

Chaque palette devra produire une action linéaire sur l’embrayage, ce qui veux dire que le pilote sera le seul responsable de l’engagement de l’embrayage. Il ne devra plus y avoir de mécanisme intégré qui tempère l’action du pilote lorsqu’il atteint le point de friction.

L’article 9.2.1 de la section F du Règlement Technique indique : "Afin de s’assurer que les signaux utilisés par la centrale de gestion électronique standard de la FIA sont bien représentatifs des actions du pilote, chaque pilote devra prouver que l’écart entre ce que mesure la centrale de gestion et la position physique de l’embrayage ne dévie pas plus de 5 % sur toute sa plage d’utilisation."

La FIA espère éliminer certaines failles électroniques qui permettent actuellement à des pilotes d’effectuer de bien meilleurs départs que les autres. Avec ce nouveau système on espère constater plus de différences entre les voitures lors des départs.

Des changements qui touchent aussi l’huile

Des modifications sont aussi apportées afin d’éliminer les effets de la combustion d’huile en restreignant le transfert d’huile dans le groupe motopropulseur. La FIA apporte une définition plus précise de ce qu’est le réservoir auxiliaire d’huile. Un seul réservoir pourra être inclus dans la voiture, et toute la tuyauterie qui la connecte au moteur ne pourra excéder une contenance de 2,5 litres, tout en étant contrôlé par un solénoïde.

La quantité d’essence non comprise à l’intérieur de la monocoque sera réduite de deux à 0,25 litre. Cette règle vise à empêcher tout accroissement de la consommation de carburant et de mélanger une quantité d’huile à l’essence.

La FIA va aussi imposer des changements sur les rétroviseurs. Les caissons devront désormais être plus petits afin de limiter leur effet aérodynamique sur les voitures.

Les rétroviseurs devront être fixés plus près du cockpit. L’incident survenu à Bakou quand Daniel Ricciardo a reculé sa Renault dans le flanc de la Toro Rosso de Daniil Kvyat démontre clairement que la visibilité arrière doit être améliorée. Les rétroviseurs seront donc rapprochés de 30 mm de la cellule de survie et abaissés de 40 mm.

Un membre de Red Bull Racing au travail sur un rétroviseur de la voiture de Max Verstappen, Red Bull Racing RB15

Un membre de Red Bull Racing au travail sur un rétroviseur de la voiture de Max Verstappen, Red Bull Racing RB15

Photo de: Erik Junius

partages
commentaires
Le format des qualifications ne va pas changer en 2020

Article précédent

Le format des qualifications ne va pas changer en 2020

Article suivant

Hamilton : Senna, "le pilote le plus emblématique" de la F1

Hamilton : Senna, "le pilote le plus emblématique" de la F1
Charger les commentaires
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021