Les pilotes vont découvrir les pneus Pirelli 2021 à Bahreïn

Les pilotes de Formule 1 vont découvrir les pneus Pirelli 2021 lors des essais libres du Grand Prix de Bahreïn ce vendredi.

Les pilotes vont découvrir les pneus Pirelli 2021 à Bahreïn

Il était initialement prévu que les pneus actuels de spécification 2019 demeurent inchangés en 2021, mais après les problèmes aperçus à Silverstone, Pirelli a souhaité concevoir un pneu qui puisse supporter l'appui aérodynamique accru.

Tous les pilotes ont testé des prototypes à l'aveugle lors des Essais Libres 2 du Grand Prix du Portugal le mois dernier. Différentes versions ont été fournies aux dix équipes, et après avoir étudié les résultats, Pirelli a choisi ce que le manufacturier estime être la construction optimale, qui a été dûment approuvée et homologuée par la FIA.

Lire aussi :

Après les essais de Portimão, il a été décidé que toutes les écuries auraient la même opportunité de tester les nouveaux pneus définitifs aux Grands Prix de Bahreïn et d'Abu Dhabi. Les concurrents ne savent justement pas si les pneus qu'ils ont testés au Portugal ont été choisis par Pirelli. Lewis Hamilton, par exemple, n'était pas satisfait : "Si c'est le même pneu qu'à Portimão, alors je suis un peu inquiet. Peut-être que nous aurons une surprise demain et que ce sera un très bon pneu. Je l'espère."

Pirelli a confirmé les détails du programme d'essais. Jusqu'à présent, les tests de pneus étaient alloués aux Essais Libres 2 selon la réglementation 2020, mais cette dernière a été amendée pour qu'ils puissent avoir lieu lors des deux séances du vendredi. Chaque pilote a reçu deux trains de pneus C3 2021, chacun devant être utilisé pendant au moins six tours chronométrés. De plus, au moins l'un d'eux doit être chaussé en EL2, lorsqu'il y aura davantage de gomme sur la piste.

Les pressions demandées indiquent par ailleurs que Pirelli a atteint son objectif de créer un pneu plus robuste qui permette aux écuries d'utiliser des pressions plus basses. Pour les essais à Bahreïn, le minimum sera de 21 psi à l'avant (1,5 de moins que pour les pneus 2020) et 20,5 psi à l'arrière (0,5 de moins). Le programme se poursuivra à Abu Dhabi, où chaque pilote aura un train de pneus C4 devant être utilisé pour au moins huit tours en EL2.

Dans la création des nouveaux pneus, Pirelli faisait face à l'inconvénient de ne pas pouvoir faire une épaule plus large à l'arrière, car les équipes n'auraient pas pu effectuer de tests avec les voitures 2020 sans risquer des dégâts au niveau du fond plat.

"Le profil est légèrement différent à l'avant", indique Mario Isola, directeur de Pirelli F1. "À l'arrière, nous avons décidé de garder le même profil à cause du fond plat et de tous les problèmes que nous pouvons avoir avec un profil différent. Mais à l'arrière nous avons également des éléments différents et des matériaux différents."

"La différence n'est pas énorme – nous allons valider une construction qui n'est pas un produit complètement différent par rapport à cette année, mais en matière d'intégrité, le résultat de nos essais indoor était relativement prometteur."

partages
commentaires

Voir aussi :

Hamilton : "Il n'est pas facile d'être mon équipier"

Article précédent

Hamilton : "Il n'est pas facile d'être mon équipier"

Article suivant

Porsche voulait Ricciardo pour les 24 Heures du Mans 2015

Porsche voulait Ricciardo pour les 24 Heures du Mans 2015
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Auteur Adam Cooper
Comment évolue la course au développement en F1 ? Prime

Comment évolue la course au développement en F1 ?

Comme il est de coutume en Formule 1, le Grand Prix d'Espagne a vu l'introduction d'évolutions sur les monoplaces, ce qui nous a donné un meilleur aperçu de la hiérarchie de la saison 2021.

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Formule 1
15 mai 2021
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021