Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
11 jours

Les pilotes de F1 regretteraient la perte de Barcelone

partages
commentaires
Les pilotes de F1 regretteraient la perte de Barcelone
Par :
11 mai 2019 à 10:00

Selon plusieurs pilotes, le fait de voir le Circuit de Barcelone disparaître du calendrier de la Formule 1 serait "dommage" même si la perspective de retrouver Zandvoort a un certain attrait.

Comme révélé par Motorsport.com, le Grand Prix des Pays-Bas semble en bonne position pour faire son retour en F1 aux dépens du GP d'Espagne dès la saison prochaine. Tracé historique présent sans discontinuer depuis 1991 au calendrier de la discipline et très souvent utilisé pour les essais hivernaux, en raison notamment de la variété de sa configuration, la piste catalane est souvent tancée pour le manque de spectacle des courses qui s'y déroulent même si le tracé en lui-même est salué par les pilotes.

Interrogés par Motorsport.com concernant le possible remplacement de Barcelone par Zandvoort, les cinq pilotes présents lors de la conférence de presse de jeudi – Sebastian Vettel, Valtteri Bottas, Carlos Sainz, Pierre Gasly et George Russell – ont exprimé leur déception. Ainsi, l'Allemand et le leader du championnat ont déclaré que ce serait "dommage" quand Sainz a lui parlé de "grosse perte".

Lire aussi :

"Pour autant que je sache, les négociations sont toujours en cours", a poursuivi le seul pilote espagnol de la grille 2019. "Je pense que c'est dans l'intérêt de Barcelone, de l'Espagne, de la Formule 1. Je pense que le Grand Prix d'Espagne a beaucoup d'histoire en F1, cette piste a beaucoup d'histoire et il sera dommage de la perdre. Espérons qu'ils pourront parvenir à un accord. Peut-être pas l'année prochaine car c'est trop tard, ou avec un peu de chance ; juste se mettre d'accord sur quelque chose pour l'avenir."

Pour Bottas, l'idéal serait le maintien de l'Espagne au calendrier en plus de l'arrivée de Zandvoort, qu'il qualifie de circuit "assez cool". Une opinion partagée par Gasly qui, même s'il admet que perdre la piste de Montmeló serait "un choc", accueillerait avec joie le potentiel retour de l’historique tracé néerlandais.

"Barcelone est probablement le circuit sur lequel nous avons le plus piloté", a expliqué le Français. "Donc, j'espère qu'un accord pourra être trouvé. Zandvoort, c'est assez enthousiasmant si ça se fait. C'est vraiment une piste étroite. J'y suis allé une fois mais c'est vraiment difficile sur le plan du pilotage. Mettre des F1 là-bas serait plutôt cool et excitant."

Lire aussi :

George Russell, de son côté, a terminé second des Formula 3 Masters en 2015, organisés entre les dunes au bord de la Mer du Nord. "Ce serait dommage de perdre cette piste parce qu'elle est super. Mais d'un autre côté, Zandvoort est probablement dans mon top 5 des circuits. Je pense que c'est vraiment un tracé incroyable, il a énormément de caractère." Le Britannique espère que les dégagements en gravier seront maintenus "car c'est ce qui rend le circuit si intimidant et incroyable".

Du côté de Daniil Kvyat, la perspective de rouler à Zandvoort est là encore synonyme d'un certain enthousiasme. "Dépasser pourrait être un problème, parce qu'il y a beaucoup de virages géniaux à haute vitesse, mais avec les voitures modernes il serait évidemment difficile de se suivre", a-t-il expliqué, en réponse à une question de Motorsport.com. "En F3, c'était mon circuit favori. Peut-être que les deux [Zandvoort et Barcelone] pourraient être super. Barcelone est devenu un circuit très classique, donc pourquoi pas ?"

Quant à Max Verstappen, enfin, dont l'arrivée chez Red Bull a été le point de départ de l'engouement autour d'un potentiel retour du GP des Pays-Bas, il juge que revoir Zandvoort ne signifierait pas forcément la disparition définitive de la piste catalane. "C'est toujours triste de perdre un Grand Prix. Mais c'est la même chose avec la Malaisie, qui était également un super endroit. Peut-être qu'à l'avenir, il reviendra, on ne sait jamais. C'est pareil avec Zandvoort, n'est-ce pas ? Il n'a pas été présent pendant un moment et va probablement revenir."

Avec Erwin Jaeggi et Scott Mitchell 

Article suivant
Sirotkin mènera les essais Pirelli avec Renault

Article précédent

Sirotkin mènera les essais Pirelli avec Renault

Article suivant

EL3 - Hamilton prend les devants, Bottas goûte aux graviers

EL3 - Hamilton prend les devants, Bottas goûte aux graviers
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard