Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Les pilotes surpris au départ, la FIA se défend

partages
commentaires
Les pilotes surpris au départ, la FIA se défend
Par :
24 juin 2019 à 11:00

L'extinction des feux a été particulièrement rapide au Grand Prix de France, mais si les pilotes ont été surpris, la FIA affirme qu'il n'y a rien d'anormal.

C'est désormais Christian Bryll qui est chargé de donner le départ de chaque course, ce depuis le Grand Prix de Bahreïn où Michael Masi et lui se sont partagé les rôles précédemment assurés par le regretté Charlie Whiting.

Sebastian Vettel fait partie des concurrents qui ont fait part de leur étonnement au Circuit Paul Ricard : "Je crois que tout le monde a été un peu surpris de voir à quel point les feux se sont vite éteints, car c'est à peine s'ils ont été allumés avant de s'éteindre. Je ne suis pas le seul qui ait probablement réagi un peu tard."

Lire aussi :

En réalité, les cinq feux sont restés allumés pendant environ huit dixièmes de seconde, et d'après le directeur de course Michael Masi, cela n'a rien d'anormal. "Il n'y avait pas de problème avec cette séquence, elle était complètement dans les limites", juge-t-il. "Je crois que quelques pilotes ont dit que c'était allé un peu vite, mais cela respectait sans aucun doute nos marges de tolérance."

Quant aux pilotes qui se sont plaints, Masi ajoute : "C'était peut-être trop rapide de leur point de vue, mais en ce qui concerne le véritable temps par rapport à la réglementation, c'était bel et bien dans la norme."

La réglementation n'impose effectivement pas de laisser les feux allumés pendant un certain temps. L'Article 36.9 du Règlement Sportif indique : "Une fois que toutes les voitures sont arrêtées, les cinq feux s'allument successivement. À tout moment après le dernier, le départ est donné par l'extinction de tous les feux rouges."

Propos recueillis par Jonathan Noble

Article suivant
Hamilton sur les GP ennuyeux : "N'accusez pas les pilotes !"

Article précédent

Hamilton sur les GP ennuyeux : "N'accusez pas les pilotes !"

Article suivant

Steiner : "C'était le pire week-end de l'Histoire de Haas"

Steiner : "C'était le pire week-end de l'Histoire de Haas"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France
Lieu Circuit Paul Ricard
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Auteur Benjamin Vinel