Piquet : "Je suis beaucoup plus optimiste après Bahreïn"

Nelson Piquet revient sur le Grand Prix de Bahreïn et nous donne ses impression sur la cinquième course de la saison 2009

Nelson Piquet revient sur le Grand Prix de Bahreïn et nous donne ses impression sur la cinquième course de la saison 2009.

Nelson Piquet, nous avons disputé un quart de la saison 2009. Pouvez-vous partager vos sentiments pour notre retour en Europe en vue du Grand Prix d’Espagne…


J’ai connu un début de saison difficile et j’ai beaucoup appris des quatre premières courses. Les Grands Prix sous la pluie en Malaisie et en Chine étaient assez frustrants et ils ne nous ont pas permis d’évaluer la performance réelle de la voiture. Cela dit, je suis beaucoup plus optimiste après Bahreïn, où la voiture a été équipée du nouvel extracteur. J’aurais préféré finir dans les points, mais toutes les équipes sont très compétitives et fiables cette année. Alors finir en dixième position était peut-être le meilleur résultat possible ce jour là.

Barcelone est probablement le circuit où vous avez le plus tourné. Vous appréciez ce tracé ?


C’est le circuit que je connais le mieux, mais il n’est peut-être pas un de mes préférés car il n’est pas le plus difficile pour les pilotes. La clé est d’avoir une voiture équilibrée avec une bonne configuration aérodynamique pour être performant dans les virages rapides. Les dépassements sont difficiles, il est donc nécessaire d’être bien placé en qualifications pour être en mesure de choisir une bonne stratégie de course. Le circuit de Barcelone est très éprouvant pour les pneus, un bon travail d’évaluation durant les essais libres est donc primordial.

La R29 a-t-elle connu beaucoup d’évolutions depuis le début de la saison ?


Nous avons certainement amélioré la voiture avec le nouvel extracteur et l’équipe a fait un travail remarquable en réagissant si rapidement. L’aileron avant a également été modifié à Bahreïn et la voiture est à présent beaucoup plus facile à piloter qu’elle ne l’était en début de saison. Je sais que toute l’équipe travaille très dur afin d’améliorer la performance. Maintenant que nous sommes de retour en Europe, il sera plus facile d’apporter de nouveaux développements.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nelson Piquet
Type d'article Actualités