Pirelli amène deux nouveautés pneus pour l'Espagne

Les mélanges P Zero Orange dur et P Zero Blanc medium seront de sortie pour le Grand Prix d’Espagne, mais des changements sont au menu du côté pneumatique pour l’évènement du Circuit de Catalunya, cette année

Les mélanges P Zero Orange dur et P Zero Blanc medium seront de sortie pour le Grand Prix d’Espagne, mais des changements sont au menu du côté pneumatique pour l’évènement du Circuit de Catalunya, cette année.

Le mélange dur P Zero Orange est ainsi amené à évoluer, dans un esprit d’ouverture des possibilités stratégiques, tandis que tous les autres mélanges de la gamme demeurent inchangés. Un train additionnel de pneus durs prototypes sera également proposé aux équipes durant les essais libres pour encourager les équipes à tourner durant l’ensemble des séances, plutôt que d’opter pour une conservation des enveloppes pour le reste du weekend.

Ces pneus ne seront pas les mêmes pneus durs P Zero Orange que ceux utilisés durant le reste du weekend, et ont été créés avec le but précis de pouvoir durer et de permettre aux équipes de rouler autant que possible. Pour faciliter leur distinction, ces pneus ne disposent d’aucun marquage de couleur.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, détaille la nature des changements avec lesquels les équipes devront composer en Espagne.

Nous introduisons une version révisée de notre pneu dur en Espagne, dont les caractéristiques sont plus proches du mélange 2012. Ce nouveau pneu offre une fenêtre de fonctionnement à température plus large, mais délivre un petit peu moins de performance pure”, explique-t-il.

Ce choix permettra aux équipes d’envisager de plus larges palettes stratégiques en course qu’auparavant, selon Pirelli. Les autres produits restent inchangés cette année.

Il s’agit d’une décision prise après avoir observé les données des quatre premiers Grand Prix, prise dans le but d’améliorer le spectacle en Formule 1. En fait, il s’agit presque d’une tradition pour nous, désormais, après avoir introduit une évolution de notre pneu dur pour le GP d’Espagne en 2011, lors de notre première saison dans le sport”, détaille le Britannique.

Nous nous attentons à ce que les pneus mediums soient significativement plus rapides, et il est probable que les équipes doivent se qualifier avec. Les durs, de leur côté, devraient avoir leur préférence pour la course. Comme autorisé par les règles, nous fournirons un train supplémentaire d’un mélange prototype dur pour les essais libres, qui, espérons-le, permettra à toutes les monoplaces de rouler tout au long de ces séances. Il s’agit de quelque chose que nous voulions faire pour encourager les équipes à rouler autant que possible dès le départ, particulièrement pour les pilotes débutants, et pour offrir aux fans ce qu’ils méritent de voir”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités