Pirelli attend un temps sec demain

Après deux journées bien arrosées, les prédictions météo annoncent un temps sec pour demain, mais les équipes manquent cruellement de roulage sur le sec à Hockenheim

Après deux journées bien arrosées, les prédictions météo annoncent un temps sec pour demain, mais les équipes manquent cruellement de roulage sur le sec à Hockenheim. Il s’agit de la première venue de Pirelli sur le tracé en tant que fournisseur unique officiel de la Formule 1.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, détaille les qualifications du point de vue du manufacturier italien: “Les équipes ont eu seulement une occasion de rouler en pneus tendres ce matin, et sont arrivées en qualifications avec un clair manque de données sur ce composé particulier”.

Au final, ce sont les intermédiaires et les pluie qui furent au cœur de l’action.

Mais avec des conditions sèches attendues demain, nous avons encore beaucoup d’informations à analyser. On peut s’attendre à une différence de performance de 0,5 sec au tour entre le tendre et le medium, le medium devant pouvoir durer quelques tours de plus”.

De nombreuses stratégies sont dès lors ouvertes, et certaines équipes pourraient déduire que le pneu medium est le meilleur pour la course.

Après des qualifications pluvieuses, tous les pilotes bénéficient de la quasi-totalité de leur allocation pour le sec, ce qui élargit les options. N’étant venus à Hockenheim que pour le GP3 il y a deux ans, toutes les équipes devaient partir sur un pied d’égalité. Les équipes parvenant à comprendre les caractéristiques pneumatiques le plus rapidement et créer une stratégie de course autour de cela seront en position de force en course”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités