Pirelli change ses pneus et décrit une mauvaise utilisation

Comme attendu, Pirelli a communiqué le fruit de ses investigations suite aux incidents survenus à Silverstone le week-end dernier, avec quatre explosions de pneus durant le Grand Prix de Grande-Bretagne

Comme attendu, Pirelli a communiqué le fruit de ses investigations suite aux incidents survenus à Silverstone le week-end dernier, avec quatre explosions de pneus durant le Grand Prix de Grande-Bretagne.

Le manufacturier de pneus a confirmé que ces incidents étaient dus à la combinaison de nombreux facteurs.

Pirelli cite ainsi des pressions de pneus trop basses, des inversions de montage des pneus arrières sous-estimées par les équipes, un carrossage trop agressif et des vibreurs trop élevés.

Par ailleurs, le manufacturier italien rejette clairement la faute sur les équipes. "Les pneus 2013 ne représenteraient pas un danger pour la sécurité si les équipes les utilisaient correctement", précise un communiqué officiel. Pirelli ajoute que les équipes n'ont pas tenu compte des mises en garde concernant les pressions de pneus minimales et qu'une demande a été faite auprès de la FIA pour qu'elle les fasse dorénavant respecter.

Toutefois, Pirelli accepte de procéder à des modifications sur ses pneumatiques dès le week-end prochain en Allemagne, en accord avec la FIA, puisqu'y seront utilisés des pneus avec une ceinture en kevlar, comme en 2011 et 2012, et non plus en acier. D'autres changements auront lieu pour le Grand Prix suivant en Hongrie.

Pirelli explique enfin que des demandes ont été faites pour modifier la réglementation, et notamment autoriser de nouveau les essais en cours de saison.

"Nous souhaiterions souligner la coopération de la FIA, de la FOM, des équipes et des pilotes, ayant œuvré rapidement pour trouver une solution immédiate au problème : L’adoption de tests hivernaux, en particulier, organisés avec la FIA, et plus appropriés au développement pneumatique ; Enfin, la possibilité de tester en cours de saison, permettant de contribuer à la réalisation de pneus aux standards évolués pour le bien de la sécurité et de la performance", explique Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport.

"Je souhaiterais insister sur le fait que la gamme de pneus 2013 est totalement sûre, utilisée de la bonne façon. Ce qui s’est produit à Silverstone nous a amenés à demander l’accès total aux données pneumatiques en temps réel pour nous assurer de leur usage correct et du développement des pneus disposant de la sophistication que nous avions demandé à fournir pour offrir des performances extrêmement élevées - faisant baisser les temps au tour de plus de deux secondes en moyenne. En attendant ces changements, nous introduirons des pneus plus aisés à gérer ."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités