Pirelli explique les circonstances ayant affecté Räikkönen

Kimi Räikkönen n'a pû mener jusqu'au bout sa charge pour la victoire du Grand Prix d'Italie, après avoir été particulièrement touché par un phénomène de cloquage sur ses pneus tendres.

Pirelli explique les circonstances ayant affecté Räikkönen
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H devant Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Kimi Raikkonen, Ferrari lors de la conférence de presse
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, en lutte avec Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H

Pirelli pense que le cloquage pneumatique ayant anéanti les chances de Kimi Räikkönen d'aller jusqu'au bout de sa lutte pour la victoire sur le Grand Prix d'Italie a été déclenché par un cercle vicieux de circonstances.

Les équipes F1 se sont présentées sur le tracé italien dimanche sans avoir pu optimiser leurs réglages avec autant d'efficacité que sur d'autres week-ends, en raison des conditions climatiques mixtes rencontrées pendant les préparatifs de la course, qui ont même provoqué un drapeau rouge en EL2.

Les équipes n'ont ainsi été en mesure d'aligner que des relais de préparation de dix tours maximum, ce qui n'était pas suffisant pour comprendre avec certitude comment allaient se comporter les enveloppes pneumatiques en conditions de course.

Lire aussi :

Mario Isola, directeur de Pirelli Motorsport, passe en revue ce que les teams ont traversé lors de leurs préparatifs : "Vendredi a été une journée très étrange, avec les EL1 si humides. Les équipes ont par conséquent été obligées de se concentrer sur leur travail sur les autos lors des EL2. Puis il y a eu le crash d'Ericsson, et les EL2 ont donc duré une heure, lors de laquelle il fallait ajuster les réglages des autos, tester deux composés pneumatiques pour trouver les deltas de temps au tour, et essayer de réaliser un long run avec une voiture chargée au niveau du réservoir de carburant. Le long run a duré dix tours, et on peut essayer d'extrapoler sur ce qui se passe, mais ce n'est pas quelque chose de linéaire."

Bien que ces conditions aient été les mêmes pour tous, Räikkönen a été particulièrement affecté en course en raison des circonstances uniques qu'il a rencontrées. Après son arrêt au stand, le Finlandais a dû attaquer plus fort et plus dur que souhaité sur ses pneus frais pour s'assurer du fait que Lewis Hamilton ne puisse opérer l'undercut. La combinaison de ce facteur et du fait de s'être retrouvé bloqué derrière la Mercedes de Valtteri Bottas a fait que sa Ferrari a perdu plus d'appui et généré plus de glissades, provoquant à terme le cloquage si handicapant.

"Le mélange tendre est sujet au cloquage en raison de sa dégradation inférieure", poursuit Isola. "Une dégradation faible signifie qu'il y a une importante génération de chaleur dans le composé, et donc des cloques. Si vous suivez une autre voiture de la sorte, vous perdez de l'adhérence et glissez un peu plus. Par rapport au supertendre, qui génère plus de grip et glisse moins, cela crée [plus de] cloquage. Il est par ailleurs clair que si vous attaquez dès le premier tour avec les pneus neufs, vous avez plus de gomme et exacerbez cet effet."

partages
commentaires
Pat Fry fait son retour chez McLaren

Article précédent

Pat Fry fait son retour chez McLaren

Article suivant

GP d'Italie : Di Montezemolo n'a pas aimé...

GP d'Italie : Di Montezemolo n'a pas aimé...
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021