Pirelli communique sur les défaillances pneumatiques

Nico Rosberg a offert sa première victoire à Mercedes sur le Grand Prix de Grande-Bretagne depuis 1955

Nico Rosberg a offert sa première victoire à Mercedes sur le Grand Prix de Grande-Bretagne depuis 1955.

Un certain nombre de défaillances du pneu arrière gauche est intervenu en course, affectant le pilote Mercedes Lewis Hamilton, ainsi que Felipe Massa (Ferrari), Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) et Sergio Pérez (McLaren). Les ingénieurs Pirelli vont enquêter avec sérieux sur les causes des défaillances avant le Grand Prix d’Allemagne, le weekend prochain.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport : “Il y a clairement eu des problèmes avec des défaillances du pneu arrière gauche, inédites jusqu’à présent. Nous prenons la situation très sérieusement et enquêtons actuellement sur tous les pneus pour déterminer les causes aussi vite que possible, avant le Grand Prix d’Allemagne. Actuellement, nous ne pouvons pas réellement en dire plus, avant d’avoir pleinement enquêté et analysé tous ces incidents. Cela représente qui représente priorité absolue. Toutefois, on peut exclure la responsabilité du nouveau procédé d’assemblage, introduit sur cette course, pour les défaillances vues aujourd’hui. Il pourrait s’agir de certains aspects de ce circuit touchant spécifiquement la dernière version de nos pneus aux spécifications 2013, mais à ce stade, nous ne souhaitons pas spéculer, et nous allons réunir les preuves pour découvrir ce qui s’est produit et prendre les mesures nécessaires, si tant est qu’elles soient requises”.

Communiqué Pirelli

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Felipe Massa , Nico Rosberg , Sergio Pérez , Jean-Éric Vergne
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités