Pirelli confirme des courses à deux voire trois arrêts

Pirelli a complété sa deuxième session d’essais hivernaux sur le circuit de Jerez et, une nouvelle fois, aucun problème n’est à signaler du côté des pneumatiques

Pirelli a complété sa deuxième session d’essais hivernaux sur le circuit de Jerez et, une nouvelle fois, aucun problème n’est à signaler du côté des pneumatiques. Cependant, les nombreux drapeaux rouges qui ont perturbé ces quatre jours d’essais ont quelque peu retardé les équipes et le manufacturier italien dans leur récolte d’informations.

Pirelli confirme qu’il faut s’attendre à des courses à deux voire trois arrêts cette saison, selon les circuits où s’affronteront les 24 pilotes du championnat du monde de Formule 1.

"Nous avons accumulé énormément de données, qui seront analysées de près avant les prochains essais qui auront lieu dans quelques jours à Barcelone. Malheureusement, il y a eu de nombreux drapeaux rouges lors des quatre jours, à cause de voitures sortant de la piste ou d’autres problèmes ne provenant pas des pneus. Cela signifie que plusieurs équipes n’ont pas pu compléter les programmes qu’elles avaient établis," a déclaré Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport.

"Cela nous a aussi affectés mais d’un point de vue général, nous sommes satisfaits d’une parfaite fiabilité une fois encore, et nous avons vu plus de longs relais que dernièrement à Valence. De ce que nous avons appris de ces essais, nous espérons que nous verrons des courses avec deux arrêts aux stands. Cela passera à un arrêt sur certains circuits et à trois sur d’autres. Cela dépend des caractéristiques des voitures et des circuits. Un certain nombre de pilotes sont venus me voir pour me dire que nos pneus allaient offrir des courses intéressantes, et c’est exactement ce que nous souhaitons."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités