Pirelli confirme les tests d'Abu Dhabi et en précise les conditions

partages
commentaires
Pirelli confirme les tests d'Abu Dhabi et en précise les conditions
Par : Basile Davoine
4 nov. 2015 à 09:43

Objet de bien des discussions et désaccords, les essais privés demandés par Pirelli auront bien lieu à Abu Dhabi.

Valtteri Bottas, Williams FW36
Les couvertures des pneus Pirelli
Jun Matsuzaki, Ingénieur Pneumatique Sahara Force India F1 Team avec des pneus Pirelli
Valtteri Bottas, Williams F1 Team
Valtteri Bottas, Williams FW36

Pirelli a confirmé ce mercredi la tenue d’une journée unique de tests le mardi 1er décembre prochain, deux jours après le dernier Grand Prix de la saison. 

La piste sera ouverte pendant 12 heures, de 9 heures du matin à 21 heures, pour un roulage entièrement dédié au développement des gommes pour 2016. Pirelli en profitera notamment pour mettre à l’épreuve son nouveau pneu ultratendre, qui sera de couleur violette suite au choix des internautes interpellés par le manufacturier italien sur les réseaux sociaux. 

Pirelli confirme avoir demandé aux équipes d’aligner leurs pilotes titulaires sur cette journée d’essais plutôt que des réservistes, mais n'impose rien. Une souplesse qui a notamment permis de convaincre Sauber et Force India pour ces tests. Manor a déjà fait part de son absence. 

Ces essais étant entièrement dédiés au travail pneumatique demandé par Pirelli, aucune écurie ne sera autorisée à tester de nouvelles pièces sur sa monoplace. Chaque team pourra faire rouler une voiture, sur la base du volontariat : autrement dit, les équipes qui ne souhaitent pas participer pourront quitter Abu Dhabi dès la fin du Grand Prix. 

"Pirelli définira le programme des tests pour chaque voiture", précise le manufacturier unique de la Formule 1. "Les pneus utilisés durant ces tests ne seront pas considérés comme faisant partie de l’allocation pour les essais."

Prochain article Formule 1
Bottas n'a "rien fait de répréhensible" face à Räikkönen

Article précédent

Bottas n'a "rien fait de répréhensible" face à Räikkönen

Article suivant

Vandoorne n'écarte pas la Super Formula pour un double programme

Vandoorne n'écarte pas la Super Formula pour un double programme

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités