Pirelli confirme - pas de guerre des pneus avant 2020

L'appel d'offres lancé par la FIA - concernant la fourniture des pneumatiques des saisons 2017 à 2019 incluses - indique bien qu'un seule manufacturier sera sélectionné, confirme Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport.

"L'appel d'offres dit bien qu'un seul fournisseur sera présent en Formule 1 jusqu'à la fin de la saison 2019," déclare Hembery. "Cela ne changera en aucun cas, il n'y aura aucune guerre des pneus d'ici là."

"Cela reflète surtout ce que désirent les équipes, qui sont satisfaites de ne travailler qu'avec un seul manufacturier. Pirelli n'a rien de particulier à ajouter à cela car il est difficile d'avoir un avis précis sur le bien-fondé de la présence d'un adversaire un non."

En effet, pour Hembery, trop de points seraient à discuter et à analyser que pour affirmer qu'il serait bon ou non que deux entités se partagent la fournitures des gommes en F1.

"Est-ce que nous l'aurions souhaité ? Je n'en sais rien, il y a tant de variables qui entrent en jeu… Serait-il possible ou non de faire des essais en piste ? Combien d'équipes devrait-on fournir ? Il y a énormément de paramètres à prendre en compte pour cela, mais ce n'est de toute façon pas à l'ordre du jour."

Pour rappel, les fabricants intéressés doivent rendre leur dossier à la FIA pour le 17 juin prochain au plus tard. Les différentes candidatures seront alors analysées durant les semaines suivantes par la Fédération Internationale.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags appel d'offres, f1, fia, manufacturiers, pirelli, pneumatiques, pneus