Pirelli défend son approche face aux critiques

Cible des critiques, le nouveau manufacturier de pneus de Formule 1 a tenu à réagir

Cible des critiques, le nouveau manufacturier de pneus de Formule 1 a tenu à réagir. De nombreuses voix s'élèvent en effet dans les rangs des pilotes face à une usure trop rapide des gommes italiennes, notamment avec les pneus super-tendres.

"Quelqu'un gagnera, et on ne l'entendra pas se plaindre une seule fois. Les autres se plaindront parce que c'est là qu'ils aimeraient être," a ironisé Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport, avant d'expliquer ses choix.

"Nous avons déjà vu durant les essais que certains sont capables de tirer meilleur parti des pneus que les autres. Mais cela fait partie du jeu," a-t-il ajouté dans un entretien accordé au média allemand Spox.

Hembery a défendu l'approche de la marque, qui se justifie selon lui par les demandes des équipes et dans le but d'améliorer le spectacle, comme il l'a toujours clamé.

"Ils ont tous voulu cela parce qu'ils s'ennuyaient avec des courses à un seul arrêt. Les équipes et Bernie Ecclestone voulaient qu'il y ait deux arrêts par course. C'est ce que nous avons fait, et maintenant les équipes sont confrontées au défi d'en tirer le meilleur parti, notamment au niveau de la stratégie."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités