Pirelli : Deux arrêts par course en 2011 ?

Nouveau manufacturier unique de la Formule 1, Pirelli continue de se préparer à prendre la succession de Bridgestone, avec une ambition affirmée de renforcer le spectacle dans la discipline

Nouveau manufacturier unique de la Formule 1, Pirelli continue de se préparer à prendre la succession de Bridgestone, avec une ambition affirmée de renforcer le spectacle dans la discipline.

Ainsi, l'objectif du manufacturier de pneus italien serait de fournir des gommes qui subissent une usure plus rapide que par le passé, afin de pimenter davantage les Grands Prix. Les équipes seraient ainsi contraintes à effectuer un arrêt supplémentaire et éviter les longs relais.

C'est ce qu'a confirmé Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport, sans toutefois pouvoir apporter des garanties tant qu'il n'y aura pas eu d'essais grandeur nature.

"Nous espérons qu'il y ait au moins deux changements de pneus à chaque course. Nous voulons essayer de créer plus de spectacle. Nous allons essayer de jouer notre rôle, qui est de créer le plus d'intérêt possible dans ce sport. Mais nous devons être réalistes. Il s'agit de notre première année et il y a quelques circuits que nous ne pouvons pas tester, comme les circuits en ville ou les nouveaux circuits," a-t-il déclaré à Autosport en marge des essais Pirelli à Abu Dhabi.

Pirelli envisage également l'idée de pouvoir effectuer des tests de gommes lors des week-ends de Grand Prix, à condition que les différentes parties y soient favorables.

"Il pourrait être possible lors des premiers essais du vendredi de tester différents composés," a indiqué Hembery.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités