Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
9 jours

Trois écuries testeront les pneus 18 pouces cette année

partages
commentaires
Trois écuries testeront les pneus 18 pouces cette année
Par :
10 mai 2019 à 12:18

McLaren, Mercedes et Renault ont accepté de fournir des monoplaces adaptées à Pirelli pour participer à des essais avec les pneus 18 pouces, qui deviendront la norme en F1 à partir de la saison 2021.

McLaren, Mercedes et Renault vont participer cette année à des essais pour le compte de Pirelli, avec des monoplaces adaptées, pour préparer l'arrivée des pneus 18 pouces prévue en 2021. D'ici la fin de la saison, chacune des trois écuries sera en piste lors d'une session de deux jours avec des pneus prototypes aux nouvelles dimensions. Pirelli partagera l'intégralité des données avec les sept autres équipes du plateau. 

Toutes les équipes ont été invitées à développer une monoplace pour ces essais, à partir d'un châssis 2018, en y apportant des modifications nécessaires notamment au niveau des suspensions. Seules trois ont répondu favorablement. En 2020, Pirelli mettra en place un programme d'essais plus intenses, toujours avec des monoplaces prototypes, et toutes les équipes seront de nouveau invitées à y participer, ce qui sera probablement le cas. 

Lire aussi :

"L'intention est d'avoir trois sessions d'essais, en septembre, octobre et novembre", détaille Mario Isola, directeur de Pirelli F1. "Trois équipes vont fournir une voiture prototype, à savoir Mercedes, McLaren et Renault. Nous allons offrir à nouveau l'opportunité de faire rouler une voiture modifiée à toutes les équipes en 2020. C'est à elles de choisir si elles veulent le faire ou non. C'est le même système et la même procédure que ces dernières années. Nous le proposons à tout le monde, les équipes peuvent accepter ou non."

"Ensuite, nous établissions un plan selon le nombre d'équipes qui acceptent. Nous avons 25 journées d'essais l'année prochaine, comme ces dernières années. Nous avons donc un court plan de développement pour [les pneus] 2020 durant la première moitié de cette année, puis en septembre nous passons à la suite. Tout le monde sait que le développement n'est seulement lié à ces trois sessions en 2019, donc j'ai dit à toutes les équipes qu'elles pourraient décider de participer en 2020. Les trois équipes qui ont répondu favorablement ont été choisies, et nous sommes en train de planifier les sessions. C'est assez simple en leur donnant une session chacune."

Red Bull empêché, Ferrari passe son tour

Red Bull Racing ne peut pas participer à ces essais cette année car son changement de motoriste l'hiver dernier l'empêche d'avoir une monoplace 2018 roulante, tandis que Ferrari a précisé ne pas avoir les ressources ou le temps pour s'y consacrer. 

"Nous avons reçu la proposition, et c'est notre choix de ne pas participer, car nous avons peu de temps et de ressources pour le programme", justifie Mattia Binotto, directeur de la Scuderia. "Nous avons simplement décidé de ne pas en être en 2019, mais nous nous préparons à le faire en 2020. Je suis certain que nous aurons l'opportunité de le faire."

"On ne peut certainement pas tout faire, et à un moment donné, il faut des priorités. Encore une fois, c'est notre choix. Il y a toujours un processus en place avec Pirelli, qui partage toutes les données avec les équipes, les résultats des essais avec les voitures prototypes, donc nous compterons là-dessus."

Pirelli 18 pouces

Article suivant
EL1 - Bottas, le meilleur temps avant les problèmes

Article précédent

EL1 - Bottas, le meilleur temps avant les problèmes

Article suivant

Alfa Romeo a corrigé son aileron avant

Alfa Romeo a corrigé son aileron avant
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Boutique , Mercedes Boutique , Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine