Pirelli effectuera moins d'essais la saison prochaine

De retour en Formule 1 cette saison en tant que manufacturier unique, Pirelli s'était donné les moyens de réussir

De retour en Formule 1 cette saison en tant que manufacturier unique, Pirelli s'était donné les moyens de réussir.

Depuis plus d'un an, le fabricant de pneus italien a accumulé les kilomètres en essais privés, exploitant une Toyota de la saison 2009. Successivement Nick Heidfeld, Pedro de la Rosa, Romain Grosjean et Lucas di Grassi ont enchaîné les tours aux quatre coins de la planète. Des essais qui se sont poursuivis tout au long de la saison.

Grand artisan des courses animées cette saison en raison de l'usure prématurée de ses gommes, Pirelli s'estime désormais sur la bonne voie. Ainsi, la fréquence de ces séances d'essais privés sera considérablement réduite en 2012.

"Nous allons davantage utiliser des simulateurs et des données de simulation. Nous avons également les essais de mi-saison que les équipes ont accepté, ce qui va beaucoup nous aider car nous serons en mesure de faire des tests avec des voitures de 2012 en cours de saison. Ce sera un énorme avantage pour nous car nous pourrons déjà commencer à leur montrer des pneus pour 2013," a expliqué Paul Hembery à l'agence Reuters.

Le directeur de Pirelli Motorsport faisait là allusion à la séance d'essais privés qui aura lieu à l'été 2012 sur le circuit du Mugello, fixée avec l'accord de toutes les équipes.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pedro de la Rosa , Nick Heidfeld , Lucas Di Grassi , Romain Grosjean
Type d'article Actualités