Pirelli en bonne voie pour rester trois ans de plus en F1

Manufacturier unique de la Formule 1 depuis la saison 2011, Pirelli n'a jamais caché son souhait de prolonger cette expérience, tandis que son contrat actuel jusqu'à la fin de l'année

Manufacturier unique de la Formule 1 depuis la saison 2011, Pirelli n'a jamais caché son souhait de prolonger cette expérience, tandis que son contrat actuel jusqu'à la fin de l'année. Désormais, rien ne semble s'opposer à ce qu'un nouveau bail de trois ans soit signé entre la Formule 1 et le fournisseur de gommes italien. Tel un secret de Polichinelle, Pirelli sera encore présent en 2014, 2015 et 2016, même si certains détails sont encore à régler. "Les choses progressent, même si certains contrats doivent être finalisés. C'est l'une de ces situations pour lesquelles le processus de renouvellement n'est pas formidablement bien conçu", a confié Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport. "On s'en remet au ciel sur certains points car on ne sait pas si on fait une bonne ou une mauvaise chose. Nous essayons simplement de faire ce que nous avons fait la dernière fois." Pour son entrée en Formule 1, Pirelli avait comme mission principale de proposer des gommes davantage soumises à la dégradation, afin de pimenter les courses et relancer le spectacle. Un objectif que l'on peut considérer comme atteint. "Nous avons conclu un accord avec Bernie Ecclestone, et j'espère que la FIA va nous soutenir car d'un point de vue technique, nous avons montré que nous pouvions fournir la catégorie et être réguliers. Avec les équipes, nous avons juste besoin d'un accord de leur part, et pour être honnête, la majorité a déjà dit oui, donc ça ne devrait pas être un problème", a précisé Hembery.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités