Pirelli estime que gagner est possible en 2 comme en 3 arrêts

Deux ou trois arrêts sont possibles pour les 70 tours de course, demain, selon Pirelli

Deux ou trois arrêts sont possibles pour les 70 tours de course, demain, selon Pirelli. Pour le manufacturier italien, partir en medium est ainsi aussi rapide que de débuter avec les tendres.

Pour une stratégie à deux arrêts, la stratégie suivante pourrait payer selon le fournisseur unique, qui aligne de nouveaux pneus ce weekend : départ en tendre, changement en medium au tour 14, puis nouveau train de mediums neufs au 42ème passage pour une chance de s'imposer en partant en tendres.

Une alternative en trois arrêts, dite sprint, consiste à partir en tendre, pour passer un train de neufs au 12ème passage, puis chausser les mediums au 26ème tour et finir la course en mediums après un dernier arrêt au 48ème tour.

Pour ceux qui partent en mediums, la meilleure option selon Pirelli est de changer pour un train de neufs au 28ème tour et de terminer en tendres à compter du 56ème passage.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, se réjouit de voir les opportunités stratégiques ouvertes pour la course.

Une séance qualificative intéressante, se tenant par des températures très élevées”, décrit-il. “Avec un écart de performance de plus d’une seconde et demi au tour entre le medium et le tendre, il est clair que les pneus tendres étaient les pneus qu’il fallait pour se qualifier, et que les mediums seront très solides pour la course”.

Au cours des qualifications, les équipes ont donc fait en sorte de s’assurer d’avoir un train neuf de tendres pour le dernier run de Q3, afin de partir avec des gommes fraîches en course. La combinaison pneumatique désignée ici donnera lieu à d’intéressantes batailles stratégiques demain, avec deux ou trois arrêts possibles.

“La bataille serrée en tête de grille présente également des opportunités pour ceux qui pourraient choisir de partir avec les pneus mediums pour gagner d’importantes positions en piste après les premiers arrêts, analyse Hembery”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités