Pirelli étudie la crevaison subie par Hamilton à Bahreïn

Lors de la troisième et dernière séance d'essais libres de Bahreïn, Lewis Hamilton a été victime d'un problème à l'arrière gauche de sa monoplace

Lors de la troisième et dernière séance d'essais libres de Bahreïn, Lewis Hamilton a été victime d'un problème à l'arrière gauche de sa monoplace. Un problème de suspension semble être à l'origine de cet incident, mais Pirelli a décidé de mener son enquête sur la crevaison subie par le pilote Mercedes.

Selon la presse Britannique, le manufacturier italien ne semble pas convaincu que la crevaison ait été causée par des débris. Le pneu incriminé a donc été envoyé à Milan, au siège de Pirelli, afin que diverses analyses soient effectuées pour trouver l'origine de cette crevaison.

"Le pneu de Lewis Hamilton est quelque chose que nous devons analyser afin de comprendre ce qui s'est réellement passé", explique Paul Hembery. "Nous allons faire une analyse complète de tous les éléments. Cela confirmera nous soupçons initiaux ou alors cela nous persuadera que nous devons modifier nos pneumatiques."

Aujourd'hui, Pirelli a annoncé que le mélange dur serait changé, et plus proche de l'allocation dure de l'an dernier. Le changement a été réalisé en concertation avec toutes les équipes du plateau.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités