Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
19 jours
23 oct.
Prochain événement dans
31 jours
31 oct.
Prochain événement dans
39 jours
13 nov.
Prochain événement dans
52 jours
04 déc.
Prochain événement dans
73 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
80 jours

Pirelli explique le problème qui a causé l'accident de Kvyat

partages
commentaires
Par :

Pirelli a livré les conclusions de son enquête sur la défaillance à l'origine de l'accident de Daniil Kvyat lors du Grand Prix de Grande-Bretagne 2020 de F1.

Dans le 12e tour de course du GP de Grande-Bretagne 2020, Daniil Kvyat a subi à l'entrée de l'enchaînement de virages Maggots-Becketts-Chapel une défaillance de sa roue arrière droite. Alors qu'il inscrivait son AlphaTauri dans le virage, son pneu s'est soudainement effondré, ce qui l'a envoyé en tête-à-queue à haute vitesse et hors piste, avant qu'il n'aille percuter un mur.

Soupçonnant une crevaison lente, Pirelli a voulu en avoir le cœur net et a envoyé le pneu incriminé à son quartier général de Milan afin qu'une enquête plus approfondie soit menée sur la cause de cette défaillance. Ce jeudi, les conclusions ont été livrées par le biais d'un court message sur les réseaux sociaux qui permet selon le manufacturier d'exclure tout problème lié au pneu en lui-même.

Lire aussi :

"Un problème mécanique a entraîné la surchauffe de l'intérieur de la jante, brûlant le talon du pneu", a indiqué Pirelli. "Ainsi, le talon n'était plus en mesure de sceller le pneu à la jante. Cela a provoqué le dégonflement, le pneu lui-même n'ayant joué aucun rôle dans cette situation."

Dans le contexte des défaillances pneumatiques des Mercedes et de Carlos Sainz en fin de course (pour des raisons différentes), le résultat de l'enquête était attendu. Silverstone et la FIA ont d'ores et déjà renforcé les protections en installant un mur de pneus devant le mur en béton et le rail où Kvyat s'est accidenté.

"En y repensant, il n'y avait rien à faire [pour éviter le crash], mais j'avais un problème avec ma boîte de vitesses, et je faisais beaucoup de changements de boutons à ce moment-là", a expliqué ce jeudi le Russe, qui pensait initialement être responsable de sa sortie. "Je regardais l'écran quand le pneu s'est dégonflé, et je n'ai pas vraiment compris ce qui s'est passé."

"C'était un incident tellement bizarre et déroutant, et cela ne s'était jamais produit auparavant dans ma carrière, que le pneu lâche dans un virage à si grande vitesse. Je ne savais donc pas. La première chose à laquelle j'ai pensé, c'est qu'il y avait peut-être une sorte de bordure ou d'herbe dont je ne savais rien, mais bien sûr, en y repensant, je n'aurais absolument rien pu faire."

Avec Jonathan Noble et Alex Kalinauckas 

Hülkenberg "en discussion" pour un retour à plein temps en F1

Article précédent

Hülkenberg "en discussion" pour un retour à plein temps en F1

Article suivant

Pourquoi Verstappen va "compter les moutons" à Silverstone

Pourquoi Verstappen va "compter les moutons" à Silverstone
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Catégorie Course
Lieu Silverstone
Pilotes Daniil Kvyat
Équipes AlphaTauri
Auteur Fabien Gaillard