Pirelli fournit Lotus au dernier moment après un impayé

Lotus a reçu le feu vert pour rouler ce vendredi matin, une heure seulement avant les Essais Libres 1 du Grand Prix de Hongrie, après avoir vu son allocation pneumatiques bloquée par Pirelli dans un premier temps. 

L’écurie d’Enstone était en discussions avec Pirelli depuis jeudi pour trouver un accord, alors que le manufacturier de pneus avait refusé de fournir l’équipe tant que des factures en attente n’étaient pas réglées. 

Le Team Principal adjoint de Lotus, Federico Gastaldi, a expliqué que la situation avait été provoquée par des complications au niveau du système bancaire pour assurer les transactions. Un problème réglé seulement 50 minutes avant le début des EL1. 

"Tout est OK, dieu-merci", a-t-il confié à Motorsport.com. "Nous allons rouler en Essais Libres, pas de problème."

Directeur de Pirelli Motorsport, Paul Hembery a confirmé cette information : "Ils [Lotus] seront en EL1. Tout va bien."

Cette situation débloquée in extremis intervient dans un contexte d’inquiétude autour des coûts en F1, et autour de certaines équipes indépendantes, à commencer par Lotus. 

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Circuit Hungaroring
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités
Tags pirelli