Pirelli : "L'un des circuits les plus difficiles de la saison"

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, est enthouasiaste à l'idée de revenir à Spa Francorchamps

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, est enthouasiaste à l'idée de revenir à Spa Francorchamps. Le toboggan des Ardennes est un grand classique de la saison F1, entre autres car il procure un défi technique de taille pour l'unique manufacturier pneumatique en F1.

Spa est mon circuit favori”, admet bien volontiers Hembery. “J’y suis récemment venu pour les 24 Heures : la configuration de la piste et la variété de la météo semblent toujours offrir de superbes courses. D’un point de vue pneumatique, il s’agit certainement de l’un des circuits les plus difficiles de la saison, en raison des fortes vitesses et des forces extrêmes subies de plus d’une façon”.

Ce sont les deux composés les plus durs de la gamme qui seront en jeu à Spa.

La désignation des durs et des mediums permettra aux pilotes de pousser du départ à l’arrivée, ce pour quoi Spa a été pensé à l’origine”, poursuit celui qui surveille de près l'équité du traitement proposé à chaque équipe.

La première moitié de la saison a débuté avec le début de championnat le plus serré de l’histoire de la Formule 1 et j’ai donc hâte de voir comment va se dérouler la suite de 2012, et quelles équipes seront parvenues à faire un pas en avant après le break estival. La grille est actuellement si serrée, particulièrement au milieu du peloton, qu’il est impossible de faire des prévisions”.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités