Pirelli prévoit de nouveaux pneus pluie pour la Chine

partages
commentaires
Pirelli prévoit de nouveaux pneus pluie pour la Chine
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
2 mars 2017 à 16:19

Pirelli prévoit d'introduire des composés pneumatiques modifiés en vue du Grand Prix de Chine, après avoir admis que ceux testés à Barcelone étaient loin d'être idéaux.

Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Antonio Giovinazzi, Sauber C36
Antonio Giovinazzi, Sauber C36
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13

Le manufacturier unique de la Formule 1 a fait de l'amélioration de ses gommes pour conditions pluvieuses un leitmotiv cette saison, en témoignent les deux jours d'essais organisés avec Ferrari en janvier à Fiorano - même si le roulage a été grandement écourté par une sortie de piste dès le milieu de la première journée - et la journée réservée aux tests de gommes pluie et intermédiaires, ce jeudi, à Barcelone.

Même si des pilotes, à l'image de Romain Grosjean, ont noté des progrès sur les enveloppes pluie, le directeur de la compétition de Pirelli a expliqué qu'un travail était déjà en cours pour fournir de meilleurs produits d'ici le Grand Prix de Chine.

"Nous devons modifier la fenêtre de fonctionnement des composés. Nous allons de toute façon le faire pour le pneu pluie. C'est quelque chose sur quoi nous travaillons, surtout en sachant que nous aurons des départs arrêtés [après les Safety Cars, sur piste humide]."

"De plus, certains des commentaires de la saison passée étaient que les pilotes ne pouvaient pas les faire monter en température quand ils allaient en piste. Nous travaillons sur cela et, ce que nous avons vu aujourd'hui, est que l'intermédiaire a aussi des problèmes."

"C'est un effet de la largeur du pneu, parce que l'inter était un de ceux dont les pilotes disaient 'n'y touchez pas, ne le changez pas parce que nous en sommes contents'. Maintenant, nous savons que nous allons probablement devoir le modifier aussi."

Il évoque aussi la possibilité de fournir plusieurs types de gommes pour conditions pluvieuses, qui seraient adaptées au type de circuit, à l'image du système mis en place pour les pneus slicks.

"Il y a probablement une situation où l'on veut presque avoir deux types de composés pour le mouillé : un pour les conditions humides chaudes et un pour les conditions de Silverstone/Spa qui sont bien plus froides."

"Je crois que nous aurons quelque chose qui sera prêt pour la Chine en ce qui concerne le premier changement de composé ici, et le résultat final de ce que nous développons sera quelque chose que nous pourrons introduire."

Article suivant
Grosjean - Des pneus pluie réussis, des inters pas super

Article précédent

Grosjean - Des pneus pluie réussis, des inters pas super

Article suivant

Barcelone, J4 - Räikkönen finit en tête d'une journée pluie peu représentative

Barcelone, J4 - Räikkönen finit en tête d'une journée pluie peu représentative
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités