Pirelli : Pas de guerre des pneus à court terme

Cette saison, les pneumatiques sont réellement au cœur de l’action, plus que jamais

Cette saison, les pneumatiques sont réellement au cœur de l’action, plus que jamais. Le championnat est tellement placé sous l’influence des pneus que ceux-ci sont passés devant les constructeurs et les motoristes en termes de retour media. Comment Pirelli pourra donc s’inscrire dans la continuité d’un tel succès à moyen terme ?

Pour l’an prochain, on verra sans doute de nouveaux composés, ce qui est ce sur quoi notre programme de tests se concentre actuellement”, révèle Hembery à ToileF1.

Comme l’an dernier, nous souhaitons offrir de la matière à réfléchir aux équipes et montrer les pneus sous le meilleur angle possible, ce qui est fondamentalement la raison pour laquelle nous sommes impliqués en Formule 1. C’est ce que nous souhaitons accomplir : montrer notre savoir-faire et notre technologie en contribuant au spectacle et au sport”.

Pirelli se satisfait de sa position de manufacturier unique et ne ressent pas le besoin de trouver une concurrence en piste, pensant contribuer à sa façon à la discipline avec un programme unique.

Nous sommes heureux si les équipes sont heureuses, et l’impression que nous avons actuellement est qu’il n’existe pas un appétit pour une guerre des pneus, mais les choses peuvent changer”, nous explique le Directeur Compétition de la firme milanaise. “En tant que compagnie, nous considérerions chaque option dans le futur, aussi longtemps que cela aura un sens financièrement parlant et que cela fonctionne avec notre message-clé à délivrer. Mais à court terme, nous ne nous voyons pas cela changer”.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités