Pirelli dévoile les pneus pour les GP de Bahreïn et de Russie

Pirelli poursuit son calendrier d'annonces en vue des premiers Grands Prix de la saison.

Après avoir annoncé les types de gommes retenus pour les deux premières manches de la saison 2017 de Formule 1 fin décembre, ce sont désormais les deux Grands Prix suivants, à Sakhir et à Sotchi, qui ont leurs composés.

Pour rappel, les nominations pour les courses extra-européennes doivent être effectuées 15 semaines à l’avance (contre neuf pour les GP en Europe).

Les pneus 2017 seront plus larges et plus endurants que les pneus des saisons précédentes, puisque la philosophie de forte dégradation a été abandonnée pour favoriser une plus grande attaque et donc une plus grande vitesse, objectif de l'ensemble des modifications de la réglementation technique pour la saison à venir.

À Bahreïn, les pilotes disposeront de gommes mediums (blanches), tendres (jaunes) et supertendres (rouges). En qualifications, un train de pneus supertendres sera réservé aux pilotes qui iront en Q3 ; pour la course, un train de tendres et un train de mediums devront être réservés, avec l'obligation d'en monter au moins un parmi les deux composés qui devront être utilisés pendant le GP.

En Russie, Pirelli apportera des gommes tendres, supertendres et ultratendres (violettes). Un train de pneus violets sera réservé à la Q3, alors qu'un train de supertendres et un train de tendres le seront pour la course, toujours avec l'obligation d'en chausser au moins un des deux en course, parmi les deux composés différents qui devront être utilisés.

Il est à noter qu'afin de ne pas faire peser sur les équipes un choix des gommes à l’aveugle, sans aucun test, les sélections pneumatiques sont bloquées pour les cinq premières courses de la saison. Pirelli fournira ainsi automatiquement deux trains du composé le plus dur, quatre trains du composé intermédiaire et sept trains du composé le plus tendre à toutes les équipes en Australie, en Chine, à Bahreïn, en Russie et en Espagne.

À partir du sixième Grand Prix, à Monaco, et en dehors des trois trains qui sont réservés à la Q3 et à la course, les pilotes pourront choisir librement les dix autres sets parmi les trois types de gomme que Pirelli mettra à disposition chaque week-end.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Circuit Bahrain International Circuit
Type d'article Actualités
Tags pirelli, pneus, stratégie