Pirelli prédit la victoire en un arrêt unique

On attend théoriquement un arrêt comme solution la plus rapide pour boucler les 56 tours du GP des Etats-Unis, du côté de Pirelli

On attend théoriquement un arrêt comme solution la plus rapide pour boucler les 56 tours du GP des Etats-Unis, du côté de Pirelli. La stratégie la plus rapide devrait être un départ en medium, pour un changement en dur au 19ème passage, avec un relais sur le composé le plus endurant durant jusqu’à l’arrivée.

Une alternative en deux arrêts offrant un résultat théorique similaire consisterait à prendre le départ en medium, pour passer le mélange dur et s’arrêter une seconde fois pour passer un train de pneu medium au 37ème tour. Toutefois, le manufacturier italien précise que seules les équipes les plus rapides en performance pure peuvent envisager ce second scénario.

Notre choix de pneus pour ici se trouve du côté conservateur, ce qui signifie que faire monter les enveloppes à la bonne température était important”, décrivait Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, au terme des qualifications.

Ce n’était pas forcément une tâche aisée, car la température de piste a baissé en cours de séance, ce qui n’est pas le caractère habituel d’une qualification.

Avec des vents et des températures variables durant la séance, la qualification n’a pas été évidente pour qui que ce soit. La piste a encore évolué, mais les pneus arrière et la dégradation ne devraient pas être des facteurs considérables en course avec ces mélanges. Par conséquent, nous n’assisterons probablement qu’à un arrêt pour la plupart des pilotes, comme ce fut le cas l’an dernier”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités