Pirelli préférait faire rouler les titulaires, explique Rosberg

Placé au milieu du premier rang lors de la conférence de presse officielle de la FIA, Nico Rosberg savait qu'il allait être le centre de l'attention suite à l'affaire des essais présumés illégaux menés par Pirelli avec la Mercedes W04 et les deux...

Placé au milieu du premier rang lors de la conférence de presse officielle de la FIA, Nico Rosberg savait qu'il allait être le centre de l'attention suite à l'affaire des essais présumés illégaux menés par Pirelli avec la Mercedes W04 et les deux pilotes titulaires de l'équipe.

Rosberg a notamment refusé de répondre à une question concernant le fait que Hamilton et lui ne portaient pas leurs casques habituels lors de ces essais, mais s'est expliqué lorsqu'on lui a demandé pourquoi ce n'était pas Sam Bird, pilote essayeur de l'écurie, qui avait pris le volant.

L'équipe l'a décidé, et pour Pirelli, c'était mieux que ce soit nous dans la voiture, car c'était plus représentatif”, a déclaré l'Allemand. “Sam [Bird] ne pilote pas souvent, et il n'aurait pas été capable d'aller à notre rythme et d'utiliser les Pirelli tout au long du tour comme nous avons été capables de le faire, après que nous ayons engrangé de l'expérience lors du weekend de ce Grand Prix. Pour Pirelli, c'était donc vraiment un avantage que nous soyons dans la voiture”.

Il a été confirmé que Mercedes serait convoquée devant le Tribunal International de la FIA pour s'expliquer sur ces essais pneumatiques controversés.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg , Sam Bird
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités