Pirelli souhaite travailler dans un cadre favorable

C’est avec soulagement que Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, accueille l’opportunité d’être entendu en direct par la Fédération Internationale de l’Automobile concernant l’affaire des tests pneumatiques privés organisés avec Mercedes...

C’est avec soulagement que Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, accueille l’opportunité d’être entendu en direct par la Fédération Internationale de l’Automobile concernant l’affaire des tests pneumatiques privés organisés avec Mercedes après le Grand Prix d’Espagne.

Devant la Commission se réunissant spécialement pour statuer sur le sort des protagonistes et leur niveau de responsabilité sur ce qui s’est passé en piste pendant trois jours, Pirelli est confiant quant au fait de pouvoir prouver que les règles contractuelles liant le manufacturier à la F1 n’ont pas été froissées.

Au-delà de ceci, la marque italienne souhaite désormais sortir de cette polémique et cesser de collecter une terrible image en termes de communication autour de cet épisode, au moment où se décide l’avenir de l’implication de la compagnie à compter de 2014. Pour Pirelli, l'attention devrait se porter sur la mise en place de conditions adéquates pour permettre à un manufacturier unique de faire son travail de développement en vue des prochaines saisons.

Il y a beaucoup de choses qui ont été dites et qui ne sont pas correctes, et nous souhaitons bénéficier de cette opportunité pour expliquer notre situation particulière et nous nous y préparons avec enthousiasme”, explique ainsi Hembery de façon posée à Sky Sports.

Hembery espère que le regard de la FIA ira jusqu’à comprendre les besoins de tests indispensables de Pirelli dans le cadre du développement de gommes 2014 avec une monoplace représentative en termes de performances, à l’heure où le manufacturier attend encore une réponse concernant sa présence en F1 de la part de la FOM. Pirelli assure que le terme "représentatif" n'a jamais signifié l'utilisation d'une monoplace 2013, comme Mercedes l'a interprété.

“{De notre point de vue, il y a bien entendu deux aspects dans l’enquête, mais du point de vue de Pirelli, nous espérons que cela débouchera sur une meilleure chance de mieux faire notre travail. C’est tout ce que nous essayons de faire : notre travail, dans des circonstances assez difficiles.
Il est bien plus difficile pour nous de faire ce que nous estimons être notre travail que ces deux dernières années. Mais nous avons encore un championnat très intéressant et je pense que la frustration vient du fait que tout ceci détourne l’attention de ce qui est un grand évènement sportif}”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités