Pirelli veut tester un pneu "ultratendre" en Essais Libres

Pirelli met actuellement en place ses plans pour expérimenter un pneu ultratendre lors des séances d'Essais Libres du vendredi à Singapour et Abu Dhabi. L'objectif est de préparer 2016.

A partir de la saison prochaine, la FIA devrait autoriser Pirelli à ajouter un composé de gomme dans sa gamme existante. Ce pneu ultratendre – désigné comme "super supertendre" par Pirelli – apportera davantage de flexibilité.

Lire aussi : Le plan de Pirelli pour 2016

Le règlement en vigueur permet aux équipes de tester des pneus expérimentaux le vendredi des Grands Prix.

"La Hongrie, c'est probablement trop tôt", précise Paul Hembery à Motorsport.com. "Ce sera probablement à Singapour et Abu Dhabi, avec des pneus expérimentaux le vendredi. Mais ces choses changent en permanence ; il y a eu une autre proposition et nous pourrions faire quelque chose un peu plus sur mesure."

Un équivalent du supertendre 2014?

Une source interne au sein d'une équipe a suggéré que le pneu ultratendre serait en fait un équivalent du pneu supertendre de l'année dernière, mais Hembery insiste pour dire le contraire : "Ce n'est pas vrai. Nous avons cinq ou six solutions potentielles."

Pirelli est également en discussions avec les équipes concernant des tests à Abu Dhabi après la dernière course de la saison.

"Evidemment les équipes ont des limitations pour rouler, elles ont aussi des restrictions moteur, et l'on ne veut pas leur faire prendre de risques à un moment de compétition dans la saison", avance le Directeur de Pirelli Motorsport. "Abu Dhabi pourrait être une solution. C'est la plus convenable en termes de timing probablement, car personne ne se bat pour le championnat. Nous ferons ce dont nous avons besoin pour travailler."

Discussions autour des coûts des essais

Les règles ne prévoient pas de tels essais privés et le débat concernant les coûts est évident s'il s'agit d'une séance d'essais pour les pneus. Les équipes attendent alors que Pirelli règle la facture si cela se produit, après avoir précisé au manufacturier italien que cela coûterait entre 840.000 et 980.000€.

"Nous avons juste besoin d'une voiture pour le faire, nous n'avons pas besoin de 10 voitures!", tempère Hembery. "[Les équipes qui ne feront pas ces tests] auront de toute manière des tests hivernaux. Il s'agit seulement d'un processus de sélection, et il n'y aura pas vraiment un gros bénéfice. Ils auront encore beaucoup de roulage."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Circuit Silverstone
Type d'article Actualités
Tags pirelli