Pirelli veut un châssis 2011 pour tester ses gommes

Désigné nouveau manufacturier unique de pneus de Formule 1 pour la saison 2011, Pirelli travaille d'arrache-pied depuis plus de six mois afin de fournir des gommes de qualité à l'ensemble du plateau

Désigné nouveau manufacturier unique de pneus de Formule 1 pour la saison 2011, Pirelli travaille d'arrache-pied depuis plus de six mois afin de fournir des gommes de qualité à l'ensemble du plateau.

L'ensemble des essais privés réalisés par Pirelli à ce jour l'ont été grâce à la cellule de veille de Toyota F1, qui a fourni un châssis 2009. Nick Heidfeld, Romain Grosjean et Pedro de la Rosa se sont succédés à son volant.

La semaine dernière, Pirelli a indiqué que des essais privés de ce type auraient encore lieu au cours de l'année 2011, dans le but de progresser davantage. Toutefois, la firme italienne estime qu'elle pourra difficilement travailler dans de bonnes conditions avec un châssis vieux de deux ans. Elle souhaite donc avoir à sa disposition une monoplace aux normes et aux performances actuelles.

Une volonté difficile à satisfaire puisque les essais privés sont strictement interdits pour toutes les écuries durant la saison, et la crainte d'un bénéfice au profit de l'équipe choisie pour fournir un châssis à Pirelli serait grande. Selon le magazine italien Autosprint, deux solutions sont actuellement à l'étude au sein de l'Association des Equipes de Formule 1 (FOTA).

La première serait de faire rouler une équipe externe au plateau, avec un modèle conçu par une écurie en activité en Formule 1. La seconde serait plus complexe. Si Pirelli prévoit sept séances dans l'année, une alternance serait proposée entre les sept meilleures équipes du plateau...

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pedro de la Rosa , Nick Heidfeld , Romain Grosjean
Type d'article Actualités