La piste de Barcelone pourrait être mouillée artificiellement lors des essais

Pirelli a indiqué officiellement que la dernière demi-journée des essais de Barcelone serait consacrée à du roulage sur piste humide, en mouillant artificiellement le tracé si besoin.

Charger le lecteur audio

Si les essais hivernaux revêtent toujours une importance particulière pour les écuries, d'autant plus cette année avec la nouvelle réglementation technique, c'est également le cas pour le manufacturier pneumatique de la discipline, Pirelli. La marque italienne profitera de nombreuses données récoltées par l'ensemble des écuries sur sa gamme de pneumatiques et sur un tracé particulièrement exigeant afin d'ajuster les paramètres liés à l'utilisation des pneus tout au long de la saison.

Lire aussi :

Mais comme souvent, dans ce cadre, il est difficile de pouvoir toujours tester les pneus pour conditions humides, et ces gommes spécifiques sont en général les parents pauvres des tests menés, ce qui aboutit à des situations où les pilotes les découvrent presque lors de certaines séances disputées sur piste mouillée lors des Grands Prix.

Afin d'éviter cela, au moins une demi-journée de roulage sur une piste détrempée sera obligatoirement garantie lors des essais hivernaux. Comme l'a confirmé Pirelli dans un communiqué, s'il n'a pas plu auparavant lors des deux premières journées et demie à Barcelone, le circuit sera artificiellement mouillé au cours de la pause déjeuner qui précédera la dernière demi-journée, vendredi, grâce à des camions. Il est à noter qu'actuellement, les prévisions météo laissent entendre qu'il pourrait de toute matière pleuvoir ce jour-là en Catalogne. Cette humidification sera donc annulée si jamais la pluie s'invite à la fête avant vendredi après-midi.

En termes d'allocation pneumatique, Pirelli a indiqué que chaque écurie disposerait d'une réserve de 41 trains de pneus (35 slicks, 3 intermédiaires et 3 pluie), au sein de laquelle elle ne pourra en utiliser que 30 au total sur ces trois journées. Chaque train de pneus pour piste humide utilisé sera donc un train de pneus slicks à utiliser en moins ; cela veut dire qu'une équipe pourrait en théorie choisir de n'absolument pas rouler sous la pluie afin de pouvoir utiliser 30 trains de pneus slicks. Quoi qu'il en soit, la gamme de ces pneus 18 pouces ira comme ces dernières années du plus dur (C1) au plus tendre (C5).

Lire aussi :
partages
commentaires
Häkkinen voit Alonso renouer avec la victoire
Article précédent

Häkkinen voit Alonso renouer avec la victoire

Article suivant

Norris préfère prendre les trolls à la rigolade

Norris préfère prendre les trolls à la rigolade