Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
Événement terminé
31 juil.
-
02 août
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
3 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
10 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
24 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
31 jours
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
37 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
52 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
65 jours
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
79 jours
31 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
87 jours

Plafond budgétaire : Racing Point croit en sa relation avec Mercedes

partages
commentaires
Plafond budgétaire : Racing Point croit en sa relation avec Mercedes
Par :
3 juil. 2020 à 09:30

Remis en question par Renault, le partenariat entre Mercedes et Racing Point n'est pas menacé par le plafond budgétaire, espère la petite équipe basée à Silverstone.

À partir de la saison 2021, les écuries de Formule 1 ne pourront plus dépenser que 145 M$ par an, somme dont sont exclus certains éléments comme le salaire des pilotes et des trois autres employés les mieux payés, ou encore les frais marketing. Cette politique devrait permettre aux petites équipes de se rapprocher des trois top teams, généralement hors d'atteinte ces dernières années… et, selon Renault, inciter les top teams en question à couper les ponts avec leurs partenaires, notamment Mercedes avec Racing Point.

Lire aussi :

En effet, Racing Point utilise non seulement l'unité de puissance mais aussi la boîte de vitesses de la monoplace Mercedes, dont l'écurie s'est largement inspirée pour concevoir sa RP20 de la saison à venir. Elle utilise par ailleurs la soufflerie de la marque à l'étoile, à Brackley. Or, l'ancienne équipe Force India a pour habitude de faire des merveilles avec peu de ressources, et l'on pourrait considérer qu'elle risque de devenir une véritable menace aux avant-postes. Son directeur Otmar Szafnauer doute toutefois que Mercedes aille jusqu'à retirer son soutien.

"Je comprends cette théorie, mais je ne peux simplement pas prédire l'avenir", tempère Szafnauer pour Motorsport.com. "Je continue de penser que les grandes équipes auront un avantage, même en 2022. Elles ne vont pas se cogner la tête au réveil et oublier comment développer une bonne voiture de course. Ce n'est pas comme ça que ça se passe. Il ne suffit pas d'avoir les bons outils, il faut aussi avoir les bonnes personnes, et elles ont les bonnes personnes depuis longtemps ; c'est la raison pour laquelle elles sont à ce niveau-là. Elles ne vont pas oublier."

Otmar Szafnauer, Team Principal et PDG, Racing Point, lors de la conférence de presse

"Et de ce que j'ai vu par le passé, quand on a des changements techniques à grande échelle, ce sont les grandes équipes, bien financées, qui font du meilleur travail. Je pense que cette tendance va perdurer. La différence ne sera peut-être pas si grande, et nous pourrons réduire l'écart plus facilement, mais je pense quand même que ceux qui ont davantage de ressources et de meilleures connaissances finiront par faire du meilleur travail."

Lire aussi :

D'après l'Américain, il faudrait qu'une pièce en particulier procure un avantage extrême à Mercedes pour que l'écurie sextuple Championne du monde en titre refuse de continuer à la fournir. "Il va toujours y avoir une sorte de différence en F1, avec une équipe qui fait du meilleur travail que les autres. Par exemple, si Mercedes tire un énorme avantage du fait de concevoir sa propre boîte de vitesses, je peux imaginer qu'ils disent : 'Vous savez quoi, débrouillez-vous pour faire votre propre boîte de vitesses, nous ne voulons pas partager la nôtre avec vous'. C'est possible que ce soit un peu ça, mais c'est vraiment, vraiment dur à prédire."

"Je ne peux concevoir qu'ils refusent l'accès à la soufflerie et à la boîte de vitesses juste parce que la grille est un peu plus serrée, car il y aura bien d'autres moyens de faire la différence. Mais on ne sait pas, donc voyons voir ce qu'il va en être."

Propos recueillis par Adam Cooper

Racisme, COVID-19… Le titre 2020 serait spécial pour Hamilton

Article précédent

Racisme, COVID-19… Le titre 2020 serait spécial pour Hamilton

Article suivant

Le report des règles 2021 n'influencera pas l'avenir de Räikkönen

Le report des règles 2021 n'influencera pas l'avenir de Räikkönen
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Racing Point
Auteur Benjamin Vinel