Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

La F1 se dirige vers un plafond de dépenses de 155 M€ en 2021

partages
commentaires
La F1 se dirige vers un plafond de dépenses de 155 M€ en 2021
Par :
7 juin 2019 à 20:03

Un plafond de dépenses de 175 millions de dollars, soit près de 155 millions d'euros, devrait être imposé aux écuries de Formule 1 en vue de la saison 2021, ce qui va obliger Mercedes, Ferrari et Red Bull à revoir leurs budgets.

Ce montant sera inscrit dans un tout nouveau Règlement Financier de la Formule 1 qui s'ajoutera au Règlement Sportif et au Règlement Technique déjà existants. C'est l'ancien responsable financier de Honda, Brawn et Mercedes, Nigel Kerr, qui a monté ce document. Ce dernier a été nommé directeur financier de la discipline par Ross Brawn, avec pour mission de mettre en place un plafond de dépenses viable.

Les 175 millions de dollars (environ 155 millions d'euros au taux de conversion actuel) apparaissent être un compromis, puisque l'idée était de démarrer avec un nombre plus élevé avant de l'abaisser progressivement. Il sera en place pour cinq saisons, de 2021 à 2025, même s'il y a évidemment la possibilité de l'adapter pour prendre en compte le phénomène d'inflation.

Lire aussi :

Plus important, ce montant ne prend pas en compte un certain nombre d'éléments de dépenses des écuries, et notamment les salaires des pilotes, les dépenses marketing et les coûts liés aux moteurs. Les estimations actuelles font état de dépenses, pour les grosses écuries, de l'ordre de 220 à 250 millions de dollars dans les domaines qui entrent dans le cadre du plafond de dépenses. La baisse est donc notable mais elle n'est pas au niveau des 150 millions de dollars espérés par les équipes de milieu de tableau.

La Formule 1 estime qu'il sera possible de faire respecter cette réglementation. Cette dernière devrait d'ailleurs comprendre d'importantes pénalités pour tout non respect de ces prescriptions, comme de la perte de points. Les directeurs d'écuries pourraient également perdre leur licence FIA.

Un "galop d'essai" a été proposé pour la saison 2020, les équipes étant invitées à ouvrir leurs comptes pour examen, de la même manière qu'elles devront le faire à partir de 2021, mais sans aucune exigence réglementaire.

Avec Adam Cooper 

Article suivant
EL2 - Leclerc et Ferrari prennent la main, Hamilton tape le mur

Article précédent

EL2 - Leclerc et Ferrari prennent la main, Hamilton tape le mur

Article suivant

Verstappen "satisfait" des longs relais malgré une salutation du mur

Verstappen "satisfait" des longs relais malgré une salutation du mur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard