F1 historiques, Alpine, Clio Cup : joli plateau au GP de France

À l’occasion du 50e anniversaire du Circuit Paul Ricard et du 70e anniversaire de la Formule 1, le Grand Prix de France proposera un plateau très garni autour de la grand-messe de la catégorie reine.

F1 historiques, Alpine, Clio Cup : joli plateau au GP de France

La Formule 1 demeurera l'attraction phare du week-end des 27 et 28 juin puisque les organisateurs ont fait le choix de mettre sur pied un paddock "F1 Revival", qui comportera non seulement une exposition de plus de 70 voitures réunies sur 3000 m2, mais permettra également d'en voir une quarantaine en piste.

Lire aussi :

Les spectateurs retrouveront un grand nombre de Formule 1 légendaires telles que des Ferrari, Renault, Cooper, Brabham, March, Surtees, Lotus, Shadow, Tyrrell, McLaren, Arrows, Toleman, Larrousse, Ligier, Williams, Benetton, Prost, Toyota, Toro Rosso ou encore Marussia. Leur évolution en piste se répartira en deux catégories basées sur leur design et leur motorisation avec un premier plateau dédié aux monoplaces des années 1950 à 1980 et un second avec les monoplaces des années 1980 à 2000. La liste complète de ces autos sera rendue publique prochainement.

"Je me réjouis de la création de ce paddock 'F1 Revival' et de ces démonstrations lors du prochain Grand Prix de France de Formule 1", annonce Éric Boullier, directeur du GIP Grand Prix de France. "Ce spectacle sera un réel moment de partage intergénérationnel à l’occasion de la célébration des différents anniversaires qui marqueront notre Grand Prix."

Sur le Castellet, le week-end sera également animé par des épreuves qui fleurent bon le "cocorico". Le Sud de la France sera ainsi le théâtre de la dixième manche de l'Alpine Elf Europa Cup. Deux séances d’essais libres, deux séances de qualifications et deux courses sont au programme.

Yann Zimmer, Alpine A110, CMR

"Nous sommes extrêmement fiers de pouvoir nous produire en lever de rideau du Grand Prix de France de Formule 1", se réjouit Philippe Sinault, directeur de Signatech. "Le Circuit Paul Ricard et Alpine partagent une riche histoire où les Grands Prix de France ont souvent été un dénominateur commun. En cette année 2020 où l’élite du sport automobile fête ses soixante-dix ans, Alpine ses soixante-cinq ans et le Circuit Paul Ricard ses cinquante ans, nous nous réjouissons donc de faire un tel clin d’œil à l’histoire tout en offrant un véritable écrin à tous nos concurrents !"

Enfin, le public aura rendez-vous comme l'année passée avec la Clio Cup organisée par Renault Sport, qui se produira dans le cadre d'une manche exceptionnelle. "Le Groupe Renault est un partenaire important du Grand Prix de France de Formule 1 depuis son retour en 2018", rappelle Éric Boullier. "Nous partageons la même vision de la compétition, et nous avons hâte de revoir tous ces pilotes s’affronter dans des batailles intenses. Nous sommes certains que les spectateurs apprécieront ce fabuleux spectacle sur la piste du circuit Paul Ricard."

partages
commentaires
Découvrez les secrets techniques de la Red Bull RB16

Article précédent

Découvrez les secrets techniques de la Red Bull RB16

Article suivant

Kubica sera le premier en piste avec Alfa Romeo

Kubica sera le premier en piste avec Alfa Romeo
Charger les commentaires
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021