Plus de cameramen dans les stands

Le microcosme de la F1 a rapidement réagi à l'incident impliquant le caméraman Paul Allen dans la pitlane au cours du Grand Prix d'Allemagne, une roue venant de la Red Bull de Webber frappant le Britannique de dos

Le microcosme de la F1 a rapidement réagi à l'incident impliquant le caméraman Paul Allen dans la pitlane au cours du Grand Prix d'Allemagne, une roue venant de la Red Bull de Webber frappant le Britannique de dos.

L'écurie Red Bull a délégué un de ses hommes, qui est allé à l'hôpital de Coblence pour rendre visite à l'infortuné Allen, et pour lui donner un poster signé par l'ensemble de l'écurie de Milton Keynes.

"C'est un vrai Britannique, il a un bon mental. Il connaît les risques, il va bien, nous allons pouvoir passer à autre chose. Il est certain qu'il reviendra au GP de Hongrie" a déclaré Helmut Marko à la chaine de télé Servus ce lundi.

Comme toujours, les recherches ont directement été lancées sur les causes d'un tel incident, ainsi que sur les moyens d'en éviter un similaire à l'avenir dans le stand Red Bull.

"L'écrou n'était pas bien placé. Mais dans la confusion, le mécanicien a appuyé sur le bouton confirmant qu'il avait placé la roue correctement. Je suis certain qu'en Hongrie nous aurons un moyen d'éviter cela" a ajouté Marko.

La FOM a également répondu aux problèmes rencontrés via cet incident avec tout d'abord, une obligation de n'avoir des cameramen uniquement sur le muret des stands, avant de probablement obliger les autres à porter un casque s'ils veulent revenir dans les stands.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités