Plus de dépassements grâce aux pneus Pirelli ?

On le sait, les nouveaux pneus Pirelli sont au centre de nombreuses discussions depuis le début des essais hivernaux

On le sait, les nouveaux pneus Pirelli sont au centre de nombreuses discussions depuis le début des essais hivernaux. Alors que le manufacturier italien a annoncé son souhait de rendre la Formule 1 plus spectaculaire, certains pilotes se sont plaints de la dégradation rapide des gommes.

Cependant, il semblerait que Pirelli soit proche d'atteindre son objectif, puisque ce choix risqué pourrait bien favoriser les dépassements en course.

"Rien d'autre [que les pneus] ne peut contribuer davantage à dépasser, parce que lorsque vous chaussez les pneus neufs vous pouvez être jusqu'à six secondes plus rapide que ceux qui n'ont pas changé de pneus," a déclaré Fernando Alonso au journal espagnol Diario Sport.

Le point de vue de l'Ibère est partagé par Mark Webber. Selon ce dernier, les écarts de stratégies engendrés par l'approche de Pirelli seront la clé.

"Je pense qu'il y aura plus de dépassements. Avec les différentes stratégies, il y aura des différentiels de vitesse plus importants entre les voitures. Mais parfois ce sera une voiture facile à dépasser, je ne sais donc pas si ce sera spectaculaire," a expliqué l'Australien au magazine allemand Auto Motor und Sport.

Avec les pneus Pirelli, les pilotes devront très probablement effectuer au moins deux arrêts par course cette saison, contre un seul l'an dernier.

"Je pense que ce sera trois au maximum, et deux dans la plupart des cas," a confirmé Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport, au journal espagnol El Païs.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso
Type d'article Actualités