Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
2 jours
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
9 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
31 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
37 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
51 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
58 jours

Pneus : Ferrari joue la prudence pour le Grand Prix d'Autriche

partages
commentaires
Pneus : Ferrari joue la prudence pour le Grand Prix d'Autriche
Par :
18 juin 2019 à 14:00

Les sélections pneumatiques dévoilées par Pirelli en vue du Grand Prix d'Autriche 2019 de F1 montrent une grande prudence de la part de la Scuderia au niveau du choix des tendres.

L'arrivée de l'été annonce en Formule 1 l'arrivée des Grands Prix avec une semaine d'intervalle. Si, contrairement à la saison passée, il n'y aura pas en 2019 d'enchaînements de trois GP consécutifs (organisation justifiée en 2018 par la Coupe du monde de football), les deux courses qui arrivent se déroulent au cours des deux prochains week-ends, avec la France du 21 au 23 juin et l'Autriche du 28 au 30.

Lire aussi :

En conséquence, les sélections pneumatiques des écuries ont d'ores et déjà été annoncées par Pirelli en vue de l'épreuve qui se déroulera sur le Red Bull Ring. Et à ce petit jeu, Ferrari a fait le choix notable de n'emporter que sept trains de tendres pour ses pilotes contre huit ou neuf pour les rivaux de Mercedes et Red Bull. La Scuderia a même été jusqu'à allouer cinq sets de mediums à Charles Leclerc, qui sera le pilote le plus richement doté dans le domaine à Spielberg.

Mercedes adopte une fois n'est pas coutume une approche plus offensive avec neuf trains de tendres et, comme toujours, un travail de longs relais partagé et une allocation en conséquence pour Lewis Hamilton et Valtteri Bottas au niveau des mediums et des durs. 

Rappel du règlement

Chaque pilote doit conserver un train du mélange le plus tendre pour la Q3. Ceux qui y entrent peuvent l'utiliser à ce moment des qualifications, les autres peuvent quant à eux le garder pour la course. Chaque pilote doit également avoir deux trains, un de mediums et un de durs, disponibles pour la course, avec l'obligation en course d'utiliser l'un des deux et de changer au moins une fois de composé. Les équipes sont libres de choisir parmi les dix trains restant à leur disposition, pour parvenir à un nombre total de 13 pour le week-end.

Sélections pneumatiques des pilotes

Article suivant
Ferrari avec de "petites évolutions" pour le GP de France

Article précédent

Ferrari avec de "petites évolutions" pour le GP de France

Article suivant

Dernière chance d'acheter vos billets pour le GP de France F1 !

Dernière chance d'acheter vos billets pour le GP de France F1 !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Auteur Fabien Gaillard